07/12/2021 11:31
Le président russe Vladimir Poutine a loué en Inde une "grande puissance" et un allié "sûr" de Moscou, au cours d'une visite centrée sur l'énergie et la défense.
>>L'Inde et la Russie entament des exercices militaires conjoints de sécurité maritime
>>Le président russe Poutine reçoit le Premier ministre indien pour parler nucléaire

Le président russe Vladimir Poutine (gauche) et le Premier ministre indien Narendra Modi, le 6 décembre à New Delhi.
Photo : AFP/VNA/CVN

La Russie a commencé à fournir à l'Inde ces systèmes de défense antiaérienne longue portée S-400, a annoncé la diplomatie indienne.

Un accord décennal de coopération militaire et un contrat pétrolier ont par ailleurs été signés en marge de la rencontre du président russe Vladimir Poutine avec le Premier ministre Narendra Modi.

"Nous considérons l'Inde comme une grande puissance, une nation amie et un allié sûr", a déclaré le président russe aux journalistes avant la rencontre, qui visait à renforcer les liens avec un allié traditionnel.

"Symbolique" 

Ce n'est que le deuxième voyage à l'étranger de Vladimir Poutine depuis le début de la pandémie provoquée par le coronavirus et le sommet en juin avec son homologue américain Joe Biden à Genève.

Cette visite en Inde est d'autant plus notable qu'il n'avait pas participé à d'importantes réunions telles que les Sommets du G20 et de la COP26.

"C'est extrêmement symbolique", a estimé Nandan Unnikrishnan, du groupe de réflexion Observer Research Foundation, dont le siège est à New Delhi, "cela indique à quel point ils ne veulent pas que les relations stagnent ou ralentissent".

Pétrole 

Le géant russe de l'énergie Rosneft, dont le patron Igor Setchine était dans la délégation, a annoncé dans un communiqué qu'il allait livrer à l'Inde jusqu'à deux millions de tonnes de pétrole via le terminal de Novorossiïsk sur la mer Noire.

La Russie est par ailleurs depuis longtemps un pourvoyeur d'armes majeur pour l'Inde, en pleine modernisation de ses forces armées, dont l'un des derniers contrats signés en 2018 portait sur des systèmes de défense antiaérienne S-400 d'une valeur de plus de 5 milliards d'USD.

"Les livraisons ont commencé ce mois-ci et vont se poursuivre", a souligné lundi 6 décembre à ce propos le secrétaire indien aux Affaires étrangères Harsh Vardhan Shringla.

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des deux pays se sont également entretenus, le Russe Sergueï Lavrov soulignant que "la Russie et l’Inde (…) promeuvent des positions identiques ou proches concernant les questions les plus importantes pour le monde et la sécurité".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La peinture sur soie dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.