01/02/2021 09:49
La conseillère d'État Aung San Suu Kyi, le président U Win Myint et d'autres hauts responsables du Myanmar ont été détenus lundi matin 1er février par l'armée du pays, a déclaré à Xinhua le porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) au pouvoir, Myo Nyunt.
>>Myanmar : le parti NLD remporte la majorité aux élections
>>Début des élections générales au Myanmar

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi (centre) inspectera l'injection du vaccin COVID-19 dans un hôpital de Naypyidaw le 27 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN
 
"J'ai reçu des rapports internes ayant signalé la détention de notre conseillère d'État et président par l'armée. D'après les informations dont je dispose, le ministre de la Planification et des Finances de l'État de Shan, U Soe Nyunt Lwin, le président de la LND dans l'État de Kayah, Thaung Htay, et certains représentants de la LND au Parlement de la région d'Ayeyarwady ont été détenus", a précisé le porte-parole.

"Deux membres du Comité exécutif central du parti ont été emmenés et je m'attends moi-même à être détenu incessamment car j'ai été informé par nos membres que mon tour viendra sous peu", a-t-il dit.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.