11/06/2022 20:09
L'ancien numéro un mondial Andy Murray a battu vendredi 10 juin le numéro 5 mondial Stefanos Tsitsipas 7-6 (7-4) 6-3 pour se hisser en demi-finale du tournoi sur gazon de Stuttgart où il affrontera Nick Kyrgios samedi 11 juin.
>>Tennis : Nadal ne pourra jamais être dépassé, estime Andy Murray
>>Tennis : Wimbledon sur le point de devenir une prestigieuse exhibition
>>Tennis : Jabeur se qualifie pour sa finale la plus prestigieuse à Madrid

L'Écossais Andy Murray.
Photo : AFP/VNA/CVN

C'est la première fois depuis Sydney en janvier que l'Ecossais de 35 ans, actuel 68e mondial, atteint ce stade d'un tournoi ATP, ce qui devrait lui valoir un retour dans le top-50 pour la première fois depuis plus de quatre ans. Il affrontera samedi l'Australien Nick Kyrgios, vainqueur du Hongrois Marton Fucsovics par abandon (douleurs dorsales), alors qu'il menait 7-6 (6-6), 3-0.

L'autre demi-finale opposera Matteo Berrettini à Oscar Otte. L'Italien s'est défait de son compatriote Lorenzo Sonego 3-6, 6-3, 6-4, et l'Allemand s'est qualifié sans jouer, son adversaire français Benjamin Bonzi ayant déclaré forfait en raison de douleurs abdominales.

Stefanos Tsitsipas "a incroyablement bien servi dans le premier set. J'avais l'impression d'avoir très peu de chances, a admis Murray, mais lorsqu'il s'est créé des occasions sur mon service, je suis resté fort".

"J'ai joué un vraiment bon tie-break, et dans le second set, lorsque j'ai pu entrer dans l'échange, j'ai senti que je prenait le contrôle souvent", a ajouté le Britannique, vainqueur de trois tournois du Grand Chelem et double champion olympique.

Bûcherons

Devant un public nombreux et conquis, les deux hommes se sont livré un match de superbe facture, mais Murray, dans un grand jour et visiblement en confiance, a déployé toute la palette de son talent multiforme sur quelques points cruciaux qui ont fait basculer le match.

Après un premier set très accroché, il a dominé son adversaire grec dans le jeu décisif. D'abord avec un ace sur son sixième point, suivi d'une montée autoritaire au filet sur la balle suivante, pour le set, qui a obligé Tsitsipas à tenter un lob, retombé hors du court.

Dans la deuxième manche, il a de nouveau fait lâcher prise à la tête de série numéro un du tournoi, son cadet de 12 ans, en réussissant le premier break de la partie dans le sixième jeu (4-2) : après avoir placé un amorti gagnant somptueux derrière le filet, il a remporté le jeu sur un passing spectaculaire à l'issue d'un échange de bûcherons digne de la terre battue.

Andy Murray a décroché dans sa carrière 46 titres sur le circuit. Son dernier trophée remonte à octobre 2019 à Anvers. En janvier dernier, il a atteint la finale du tournoi de Sydney.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Le tourisme aspire à accueillir cinq millions de visiteurs étrangers en 2022 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (VNAT), au cours des sept premiers mois de l'année, le tourisme national a enregistré un taux de croissance mensuel moyen de 62%.