03/08/2020 22:25
Dans son dernier rapport, l'agence de notation Moody's a déclaré que la qualité de crédit des entreprises indonésiennes serait réduite dans le contexte de récession économique.
>>L'AIIB approuve un prêt de deux milliards d'USD à l'Indonésie 
>>Indonésie : la menace d'une récession se précise

Dans un marché à Jakarta en Indonésie. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Selon Moody's, la liquidité des entreprises indonésiennes a été affaiblie, ce que reflète l’indice de stress de liquidité indonésien (LSI) qui a atteint 53,6% en juin.

La marge brute des entreprises indonésiennes classées sera réduite d'environ 20% en 2020 par rapport à 2019, et de 10% en 2021. Les secteurs les plus touchés seront l'immobilier, l’exploitation minière, le pétrole et le gaz, et le textile.

Moody's prévoit que la marge brute des entreprises indonésiennes classées dans les secteurs du pétrole et du gaz et de l’exploitation minière diminuera de 30 à 35% en 2020 en raison de la baisse de la demande. Malgré une forte reprise en 2021, les bénéfices de ces entreprises devraient rester inférieurs de 10%  à 25% à ceux de 2019.

Pendant ce temps, les bénéfices des entreprises dans les secteurs de l'immobilier et du textile diminueront respectivement de 40% et  20%, en raison de la prudence des consommateurs. La réduction la plus forte sera d'environ 50% pour les sociétés immobilières opérant dans le commerce de détail et l'hôtellerie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.