Tennis
Masters ATP : Djokovic survolté et qualifié pour les demies, Medvedev éliminé

Un jeu bien en place appuyé par une bonne nouvelle, l'obtention d'un visa pour pouvoir jouer le prochain Open d'Australie, et Novak Djokovic s'est propulsé mercredi 16 novembre dans le dernier carré des Masters à Turin en balayant Andrey Rublev (6-4, 6-1).

>> Masters ATP : Nadal et Tsitsipas pour le trône, Djokovic pour le record

>> Masters ATP : Nadal encore éliminé, Ruud encore en demies

Le Serbe Novak Djokovic après sa victoire contre le Russe Andrey Rublev le 16 novembre 2022 aux Masters à Turin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans l'autre match de la deuxième journée du groupe Rouge, Stefanos Tsitsipas (3e mondial) a remporté un match haletant contre Daniil Medvedev (5e) 6-3, 6-7 (11/13), 7-6 (7/1). Le Russe, vainqueur des Masters en 2020 et finaliste l'an dernier, avait déjà perdu son premier match, contre son compatriote Rublev, et il est donc éliminé.

De son côté, Tsitsipas jouera sa qualification en demi-finale, vendredi 18 novembre face à Rublev.

Une heure et sept minutes ont suffi mercredi 16 novembre à Djokovic pour vaincre la résistance de son adversaire qui avait pourtant produit un tennis exceptionnel pour se défaire lundi de Medvedev.

"C'est un de mes meilleurs matches de l'année, en particulier le second set qui a été vraiment parfait", a estimé l'ex-N°1 qui joue ce tournoi en tant que 8e mondial en raison d'une saison tronquée par son refus du vaccin anticovid.

Un refus qui lui a notamment coûté des participations à l'US Open en septembre et en janvier à l'Open d'Australie d'où il avait été expulsé avec en outre une interdiction de territoire de trois ans.

Mais mercredi 16 novembre, il a confirmé avoir appris la veille qu'un visa lui serait octroyé pour pouvoir se rendre à Melbourne et tenter de décrocher en janvier 2023 un dixième Open d'Australie, synonyme de 22e titre du Grand Chelem pour égaler le record de Rafael Nadal.

Une nouvelle en forme de "soulagement" qui l'a rendu "très heureux" et qui a vraisemblablement donné un coup de fouet à son jeu.

"Pourquoi pas ?", a-t-il reconnu en soulignant quand même savoir ce qu'il devait "faire pour préparer chacun de ses matches".

Pour savoir, il savait : il ne lui a fallu que quelques jeux pour faire craquer Rublev : à partir de 4-4 dans la première manche, il a aligné cinq jeux pour se détacher un set à zéro et 3-0 dans la seconde manche.

"Un set"

Le Russe Andrey Rublev (gauche) et le Serbe Novak Djokovic après leur rencontre aux Masters le 16 novembre à Turin
Photo : AFP/VNA/CVN

Une seule balle de break a été concédée de toute la première manche: par Rublev qui a commis une faute directe pour offrir une balle de set à Djokovic. Le Serbe ne s'est pas fait prier et a conclu sur un retour gagnant.

"J'ai très bien commencé le match, en servant extrêmement bien. J'ai eu beaucoup de points gratuits sur ma première balle de service, et ça aide contre un joueur du dynamisme et de la qualité de Rublev", a analysé le +Djoker+.

En faisant preuve "de plus de patience" que son adversaire, il est parvenu à remporter le premier set.

Il a encore pris le service de Rublev en début de second set en profitant de l'énervement du Russe et a déroulé sans trop forcer jusqu'à la fin en s'emparant une fois encore du service adverse.

"Le match n'a duré qu'un set parce que dans le second, j'étais complètement cramé", a déploré Rublev.

Comme s'en est félicité Djokovic, le Russe a insisté sur la qualité du service du Serbe.

"Il a un très haut pourcentage (de premières balles), il sert dans toutes les directions, il met toutes les balles près des lignes... Je n'ai quasiment pas eu la moindre chance de faire quoi que ce soit, même dans le premier set", a reconnu Rublev.

Ayant vaincu Stefanos Tsitsipas 6-4, 7-6 (7/4) lors de son premier match dans le groupe Rouge lundi 14 novembre, le Serbe est assuré d'une place dans le dernier carré, quel que soit son résultat vendredi 18 novembre contre Medvedev.

Djokovic est en quête d'un second grand titre cette année après Wimbledon.

À 35 ans, il jouera sa onzième demi-finale en quinze participations au tournoi qui réunit les huit meilleurs joueurs de la saison. Il vise un sixième titre pour égaler le record de Roger Federer.

AFP/VNA/CVN

back to top