L'ONU renouvelle l'autorisation d'inspecter les navires transportant des migrants au large de la Libye

Le Conseil de sécurité de l'ONU a renouvelé jeudi 29 septembre pour une année supplémentaire l'autorisation donnée aux États membres d'inspecter les navires soupçonnés de transporter des migrants et de contribuer au trafic d'êtres humains au large de la Libye.

>> Tunisie : 161 migrants clandestins secourus en mer en une nuit

>> Liban : 94 morts dans le naufrage d'un bateau de migrants au large de la Syrie

Un navire transportant des migrants au large de la Libye.
Photo : AFP/VNA/CVN

Adoptant à l'unanimité la résolution 2652, les 15 membres du Conseil ont décidé de renouveler les autorisations pour une nouvelle période de 12 mois à compter de la date d'adoption de la résolution.

La résolution permet également aux États membres de saisir les navires dont ils ont la confirmation qu'ils sont utilisés à des fins de trafic de migrants et de traite d'êtres humains.

Dans la résolution, le Conseil a condamné tous les actes de trafic de migrants et de traite d'êtres humains, à travers et à partir du territoire libyen et au large des côtes libyennes, qui compromettent davantage le processus de stabilisation du pays et mettent en danger la vie de centaines de milliers de personnes.

En outre, le Conseil a demandé que le secrétaire général de l'ONU fasse rapport sur la mise en œuvre de la dernière résolution dans 11 mois.

Le Conseil de sécurité a également exprimé son intention de continuer à examiner la situation et d'envisager, le cas échéant, de renouveler cette autorisation pour des périodes supplémentaires.

APS/VNA/CVN

back to top