L'Indonésie cherche à promouvoir la relance économique dans l'ASEAN

L'Indonésie a cherché à promouvoir la question de relance économique dans l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) lors de la 41e réunion du groupe de travail de haut niveau sur l'intégration économique de l'ASEAN (HLFT-EI).

>>Le groupe de travail de l’ASEAN sur le transport maritime clôt sa 42e réunion sur une bonne note

>>L'Indonésie délivre un visa à l'arrivée à Bali pour les visiteurs de 23 pays

>>L'ASEAN stimule le commerce pour faire face à la crise sanitaire

Logo de l'ASEAN.
Photo : VNA/CVN

Présidant la 41e réunion du groupe de travail de haut niveau sur l'intégration économique de l'ASEAN (HLFT-EI), qui a eu lieu samedi 12 mars par visioconférence, le conseiller spécial du ministre chargé de la Coordination des affaires économiques de l'Indonésie sur le renforcement de la coopération économique internationale, Rizal Affandi Lukman, a souligné l'importance de l'intégration pour reconstruire et définir la vision de l'ASEAN pour l'après-2025.

Dans une déclaration écrite du 12 mars, Rizal Affandi Lukman a insisté sur la nécessité d'avoir un engagement fort parmi les États membres de l'ASEAN pour discuter des futurs enjeux stratégiques de la région.

Selon lui, une image de l'avenir de l'ASEAN après 2025 est nécessaire pour maintenir une intégration économique durable et une pertinence régionale. Et HLTF-EI, en tant qu'organe de la Communauté économique de l'ASEAN (AEC), est prêt à contribuer à la définition de la vision dans le pilier économique de l'ASEAN.


VNA/CVN

back to top