L'envoyé spécial de l'ASEAN prévoit de se rendre au Myanmar en mars

Le ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Prak Shokhonn, a déclaré jeudi 17 février qu'il prévoyait de se rendre au Myanmar en mars en tant qu'envoyé spécial de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

>>Le PM cambodgien présente une recommandation en quatre points pour le Myanmar

>>Rencontre Indonésie - Singapour sur la situation au Myanmar

>>Les Premiers ministres malaisien et cambodgien discutent du problème du Myanmar

Des manifestants se rassemblent dans la ville de Yangon, au Myanmar, le 10 mars 2021.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le diplomate cambodgien Prak Shokhonn a demandé à l'administration militaire du Myanmar de créer les conditions pour qu'il s'entretienne avec les membres du gouvernement d'unité nationale du Myanmar (NUG).

S'exprimant lors d'un point presse après la réunion restreinte des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM Retreat), il a déclaré qu'en tant que président de l'ASEAN en 2022, le Cambodge continuerait de maintenir des contacts avec le gouvernement militaire du Myanmar pour maintenir la confiance à l'heure actuelle.

Le Myanmar est tombé dans une impasse politique le 1er février de l'année dernière après que l'armée a arrêté des chefs de gouvernement, des gouverneurs régionaux et d'État et des hauts responsables du parti de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD) avec des allégations de fraude électorale. Après avoir temporairement pris le contrôle du pays, l'armée a déclaré un état d'urgence d'un an et s'est engagée à organiser des élections et à transférer le pouvoir.

Le 2 février, l'ASEAN a appelé toutes les parties à promouvoir des conditions propices à un dialogue constructif entre toutes les parties concernées pour rechercher une solution pacifique à la crise actuelle.

Les pays membres de l'ASEAN ont également appelé les autorités du Myanmar à prendre des mesures spécifiques pour mettre en œuvre le consensus en cinq points auquel sont parvenus les dirigeants de l'ASEAN en avril 2021.


VNA/CVN

back to top