AMM Retreat
L'Indonésie appelle à la mise en place du corridor de voyage de l'ASEAN

La ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a déclaré que l'Arrangement du corridor de voyage de l'ASEAN (ATCAF) progressait lentement et devait être accéléré pour promouvoir le processus de reprise économique dans la région après la pandémie de COVID-19.

>>L’Indonésie plaide pour un corridor de voyage de l’ASEAN

>>Voyage : le programme Vaccinated Travel Lane Malaisie - Singapour rétabli à pleine capacité

La ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi.
Photo : VNA/CVN

S'adressant à une conférence de presse en ligne à l’issue de la réunion restreinte des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM Retreat) à Phnom Penh, au Cambodge, la ministre indonésienne des Affaires étrangères, Retno Marsudi, a affirmé que l'Arrangement du corridor de voyage de l'ASEAN (ATCAF) pouvait être mise en œuvre par le biais d'accords bilatéraux et intégraux. Pour cette raison, l'Indonésie encourage l'accélération de la mise en œuvre de l'ATCAF à travers des accords bilatéraux et l’ouverture complète avec les procédures médicales stricts.

L'ASEAN discute de l'ATCAF depuis 2020 pour permettre aux habitants de la région de se déplacer librement au milieu de la pandémie de COVID-19.

Depuis fin janvier 2022, l'Indonésie a ouvert Nongsapura sur l'île de Batam et Lagoi sur l'île de Bintan aux voyageurs vaccinés en provenance de Singapour sans mise en quarantaine après leur entrée.

Le 16 février, Singapour a annoncé que la voie de circulation pour vaccinés (Vaccinated Travel Lane - VTL) par voie maritime depuis les îles indonésiennes de Batam et Bintan sera lancée le 25 février.

En novembre 2021, l'Indonésie et la Malaisie ont également annoncé la mise en place d’un couloir touristique, mais les détails ne sont pas encore confirmés.

VNA/CVN

back to top