L’ASEAN appelle au dialogue pour résoudre la crise ukrainienne

Les ministres des Affaires étrangères des dix pays de l’ASEAN ont publié dimanche 27 février une déclaration appelant à des dialogues entre les parties concernées par la crise ukrainienne.

>>La Russie et l'Ukraine appelées à régler les différends via le dialogue

>>La directrice générale du FMI "profondément préoccupée" par la crise ukrainienne

Un immeuble en banlieue de la capitale Kiev détruit lors de l'opération militaire russe en Ukraine, le 25 février.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous appelons toutes les parties concernées à faire preuve d’un maximum de retenue et à déployer tous les efforts possibles pour poursuivre le dialogue par tous les canaux, y compris les moyen diplomatiques, pour contenir la situation, désamorcer les tensions et rechercher une résolution pacifique conformément au droit international, aux principes de la Charte des Nations unies et du Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est", ont déclaré les ministres des Affaires étrangères des dix pays de l’ASEAN.

"Nous croyons qu’il y a encore de place pour un dialogue pacifique afin d’éviter que la situation ne devienne incontrôlable", ont-ils indiqué.

La déclaration a été publiée dans un contexte de tensions croissantes en Ukraine depuis que la Russie a reconnu l’indépendance des Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Louhansk et a lancé une opération militaire spéciale dans la région du Donbass, dans l’Est de l’Ukraine.

VNA/CVN

back to top