20/01/2022 16:26
Lille a déroulé contre Lorient (3-1) pour se rapprocher des places européennes, où se trouve désormais Strasbourg, quatrième après son succès à Clermont (2-0) mercredi 19 janvier, lors des matches en retard de la Ligue 1.
La joie de l'attaquant lillois Isaac Lihadji, après avoir ouvert le score face à Lorient, lors de leur match en retard de la 20e journée de Ligue 1, le 19 janvier au Stade Pierre-Mauroy à Villeneuve-d'Ascq.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lille facile

Malgré des résultats en dents de scie, l'entraîneur Jocelyn Gourvennec avait remarqué que son équipe jouait mieux ces dernières semaines. Ses joueurs lui ont donné raison contre Lorient.

Le technicien, à l'isolement après avoir contracté le COVID-19, a vu son équipe plier le match en trente minutes, grâce aux buts d'Isaac Lihadji (10e), Moritz Jenz (19e) et Reinildo (30e).

Sur chaque action, le gardien breton Paul Nardi a commis une grossière erreur. Son match cauchemar incarne la mauvaise passe des Merlus, barragistes, qui n'ont plus gagné depuis le 22 septembre.

Le Losc n'est pas passé loin de la soirée parfaite. Il ne lui a manqué qu'un "clean sheet" (Lille n'en compte que deux cette saison en L1), Sambou Soumano ayant marqué dans le temps additionnel (90e+2).

Les Nordistes remontent à la huitième place, avec cinq points de retard sur le troisième, Marseille, avant d'aller à Brest samedi 22 janvier.

Strasbourg enchaîne, Troyes respire

En grande forme, Strasbourg a enchaîné à Clermont un troisième succès consécutif qui le propulse à deux points du podium.

Buteur dimanche 16 janvier contre Montpellier (3-1), Kevin Gameiro a marqué de nouveau (44e), pour concrétiser la domination alsacienne au stade Gabriel-Montpied, où les Auvergnats n'y arrivent plus.

Vainqueurs d'un seul match ces trois derniers mois, ils glissent à une inquiétante 17e place, et ne comptent qu'un point de marge sur le barragiste Lorient.

Dans le bas de tableau, Troyes a réussi le gros coup de la soirée, en s'imposant à Montpellier (1-0) grâce au but de Xavier Chavalerin (74e).

Les Aubois ont fait la différence en supériorité numérique, après le carton rouge reçu par Téji Savanier (63e), pour un tacle sur Oualid El-Hajjam.

Il s'agit du premier succès pour l'entraîneur Bruno Irles, arrivé début janvier pour relancer l'équipe, qui n'avait plus gagné depuis le 1er décembre.

L'Estac, désormais quinzième (vingt points), se relance avant une succession de rencontres cruciales en vue du maintien (Angers, Metz, Troyes).
 

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.