04/08/2020 16:00
Des millions de Philippins ont renoué mardi 4 août avec le reconfinement face à une aggravation de l'épidémie de COVID-19, dont la progression semble inexorable, en particulier en Amérique du Sud et aux Caraïbes, où le nombre de cas dépasse désormais les cinq millions.
>>La pandémie s'accélère dans le monde, pas de solution miracle, selon l'OMS

Sélection de lieux et mesures de lutte contre le nouveau coronavirus dans le monde. Photo : AFP/VNA/CVN
Plus de 27 millions de personnes, soit environ le quart de la population des Philippines, sont de nouveau contraintes de rester chez elles, après le cri d'alarme des associations de médecins, qui ont averti que le pays était en train de perdre la bataille contre le COVID-19.

Depuis le début du mois de juin, alors que la plus grande partie du pays était sortie du confinement, les infections ont quintuplé, dépassant la barre des 100.000 cas. "Nous n'avons pas été à la hauteur. Personne ne s'attendait à cela", a reconnu le président Rodrigo Duterte.

L'épidémie de COVID-19 continue aussi de malmener les système de santé dans le monde ou d'en révéler les faiblesses, comme au Brésil où le coronavirus a mis en lumière le manque de financements et la mauvaise gestion.

Le géant sud-américain, avec près de 95.000 morts, est le pays le plus touché en Amérique latine, continent où la pandémie poursuit sa progression. L'Amérique du Sud et les Caraïbes ont dépassé lundi 3 août le seuil des cinq millions de contaminations.

Aux États-unis, pays le plus meurtri par l'épidémie, plus de 46.000 nouveaux cas ont encore été enregistrés en 24 heures, ce qui porte à 4,7 millions le nombre de contaminations dans la première puissance mondiale. Plus de 18 millions de personnes dans le monde ont été contaminées par le coronavirus depuis son apparition en Chine.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Une campagne de communication pour stimuler le tourisme Une campagne de communication sur le thème "Bonjour Hô Chi Minh-Ville" se déroulera d’octobre à fin janvier pour promouvoir l’image d’une Hô Chi Minh-Ville sûre et conviviale et stimuler la demande touristique intérieure.