03/08/2020 17:51
Le nombre de cas de COVID-19 a dépassé 1,8 million pour atteindre 1.803.695, a annoncé lundi 3 août, le ministère indien de la Santé.

>>Virus : un vaccin testé à grande échelle
>>Virus : les restrictions reprennent de la vigueur dans le monde
 

Les Indiens portent des masques pour lutter contre l'infection de COVID-19 le 28 avril. Photo : Xinhua/VNA/CVN


Au moins 52.972 nouveaux cas ont été ajoutés au décompte au cours des dernières 24 heures, selon les données publiées par le ministère. Au cours de la même période, 771 décès ont été recensés, pour un total de 38.135.

Quelque 1.186.203 personnes ont été soignées à l'hôpital et en sont sorties à travers le pays jusqu'à présent, tandis que 579.357 cas actifs sont encore hospitalisés et sous traitement, selon la même source, ajoutant que 20.202.858 échantillons ont été testés jusqu'à dimanche.

Lundi  3 août a marqué le cinquième jour consécutif où plus de 50.000 nouveaux cas ont été signalés dans le pays. Parmi eux, figuraient le ministre de l'intérieur Amit Shah, le gouverneur de l'Etat duTamil Nadu (Sud) Banwarilal Purohit, le ministre en chef du Karnataka (sud) B.S. Yediyurappa et le président de l'unité d'Uttar Pradesh du parti Bharatiya Janata (BJP) Swatantra Dev Singh.

La veille, une ministre de l'Uttar Pradesh (Nord), est décédée des suites du COVID-19, devenant ainsi la première ministre en exercice et la quatrième législatrice de tous les États à mourir du nouveau coronavirus.
 

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Une campagne de communication pour stimuler le tourisme Une campagne de communication sur le thème "Bonjour Hô Chi Minh-Ville" se déroulera d’octobre à fin janvier pour promouvoir l’image d’une Hô Chi Minh-Ville sûre et conviviale et stimuler la demande touristique intérieure.