28/11/2020 15:33
Les pays où le nombre de cas d'infection au nouveau coronavirus est en baisse doivent rester "vigilants", a averti vendredi 27 novembre une responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
>>L'OMS appelle les États africains à renforcer la préparation aux vaccins
>>Coronavirus : le point sur la pandémie

Transporter un patient du COVID-19 à l'hôpital au Canada.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Même si le nombre de cas diminue, tous les pays doivent rester vigilants. Vous l'avez déjà entendu, mais on doit vraiment le souligner à nouveau. Ne baissez pas votre garde", a lancé Maria Van Kerkhove, responsable technique du programme d'urgence sanitaire de l'OMS, lors d'un briefing virtuel.

"C'est bien de voir les mesures prendre effet et la transmission diminuer. Mais ce n'est pas le moment de baisser la garde. Il est même temps d'amplifier ça", a-t-elle ajouté. Les cas d'infection dans le monde ont dépassé les 61 millions, avec un nombre de décès de 1,4 million, selon les dernières données de l'université Johns Hopkins.

"Ce qu'on ne veut pas voir, c'est des situations où l'on passe d'un état dit de confinement pour maîtriser le virus à un état dit de confinement", a indiqué Mme Van Kerkhove. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

L’AFP présente la grotte Son Doong dans un article Le 20 janvier, l’Agence France-Presse (AFP) a publié un article sur la grotte Son Doong, située dans la province de Quang Binh, au Centre du Vietnam.