Les exportations d'électricité du Laos augmentent de 7,5% en 2022

Le Laos a gagné plus de 1,76 milliard d'USD grâce à l'exportation d'électricité en 2022, en hausse de 7,5% par rapport à l'année dernière, ont rapporté les médias du pays.

>> Laos : le gouvernement prend des mesures pour faciliter l'importation de carburant

>> Singapour augmente ses importations d'électricité

>> Le Laos prévoit d’investir plus de deux milliards d’USD dans l’éolien

>> Le Laos va produire du biocarburant pour réduire les importations

De 2021 à 2025, le Laos envisage de produire 1.807 MW d'électricité.
Photo : CTV/CVN

Pour 2023, le gouvernement lao s'est fixé pour objectif de produire au moins 51.134 millions de kWh, soit plus de 41.320 milliards de LAK (2,4 milliards d'USD), en hausse de 71,77 % par rapport à cette année.

Le Laos échange de l'électricité avec la Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge, Singapour et la Chine.

Le Laos est sur le point de continuer à négocier et à promouvoir les liens avec les pays voisins pour échanger de l'électricité via le système "grid à réseau" afin d'aider à faire face aux pénuries d'électricité pendant la saison sèche et à stocker de l'électricité supplémentaire pendant la saison des pluies.

Le barrage hydroélectrique de Xayaburi sur le Mékong, au Laos.
Photo : ThaiPBS

De 2021 à 2025, le Laos prévoit de produire 1.807 MW d'électricité, dont 57% à partir de l'hydroélectricité, 19% à partir de l'énergie thermique au charbon et 24% à partir de l'énergie solaire. D'ici 2030, il envisage de fabriquer 5.560 MW supplémentaires, dont 77,59% seront générés par l'hydroélectricité et le reste par l'énergie solaire, éolienne et thermique au charbon, selon son ministère de l'Énergie et des Mines.

Il existe actuellement 90 centrales électriques à travers le pays d'une capacité totale de 11.000 MW, dont 77 centrales hydroélectriques, huit centrales solaires et quatre centrales à biomasse, ainsi qu'une centrale au charbon.

VNA/CVN

back to top