Les États-Unis enregistrent plus de 12.000 décès dus à la grippe cette saison

Il y a eu au moins 18 millions de cas, 190.000 hospitalisations et 12.000 décès dus à la grippe depuis le début de cette saison aux États-Unis, selon les dernières estimations publiées vendredi par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) du pays.

>> COVID, grippe : l'OMS appelle l'Europe à ne pas baisser la garde

>> États-Unis : fort taux d'hospitalisations liées à la grippe

>> Plusieurs virus respiratoires co-circulent avec la grippe aux États-Unis

Un homme portant un masque traverse Times Square à New York, aux États-Unis, le 2 octobre 2021. 
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Il y a eu au moins 18 millions de cas, 190.000 hospitalisations et 12.000 décès dus à la grippe depuis le début de cette saison aux États-Unis, selon les dernières estimations publiées vendredi 23 décembre par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) du pays.

Toutefois, si l'activité grippale saisonnière reste élevée, elle diminue dans la plupart des régions, a estimé le CDC.

Les données du CDC indiquent que plus de 20.700 personnes ont été hospitalisées en raison de la grippe aux États-Unis au cours de la dernière semaine se terminant le 17 décembre, tandis que 17 décès pédiatriques associés à la grippe ont été enregistrés pendant la même période, pour un total de 47 signalés depuis le début de la saison.

Le CDC a exhorté le public à se faire vacciner contre la grippe chaque année pour prévenir l'infection et les conséquences graves.

Xinhua/VNA/CVN

back to top