Les émissions de gaz à effet de serre en hausse en Italie

Les émissions de gaz à effet de serre de l'Italie sont en train d'augmenter malgré une baisse de sa consommation d'énergie, reflétant une utilisation accrue des sources d'énergie à fortes émissions.

>> Les prévisions de production d'énergies fossiles toujours incompatibles avec les objectifs climat

>> Gaz à effet de serre : l'Australie augmente fortement ses objectifs

>> Les pays développés sont responsables de la majorité des émissions de gaz à effet de serre

En Italie, les émissions de gaz à effet de serre devraient augmenter d'environ 8% d'ici la fin de l'année.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon un rapport publié mercredi par l'Agence nationale pour les nouvelles technologies, l'énergie et le développement économique durable d'Italie (ENEA), la consommation totale d'énergie dans le pays devrait chuter d'environ 1,5% cette année par rapport à 2021, tandis que les émissions de gaz à effet de serre devraient augmenter d'environ 8% d'ici la fin de l'année.

L'Italie a récemment annoncé l'ouverture d'une nouvelle branche de l'université des Nations unies, qui se concentrera sur la lutte contre le changement climatique. Elle opèrera sur le campus de l'université de Bologne, la plus ancienne université du monde.

La tension en Ukraine a radicalement modifié le mix énergétique de l'Italie, la consommation de gaz naturel dans le pays ayant diminué de 3% cette année par rapport à l'année précédente en raison de la coupure de l'approvisionnement en gaz russe depuis le début de la crise.

Dans la course au remplacement du gaz russe, les fournisseurs d'énergie ont cependant été amenés à utiliser 8% de pétrole et 47% de charbon de plus que l'année précédente, entraînant une augmentation des niveaux d'émissions. L'utilisation de sources d'énergie renouvelables propres a également diminué de 11%, selon l'ENEA.

Les émissions de gaz à effet de serre au cours des neuf premiers mois de l'année ont augmenté de 6% par rapport à la même période l'année dernière, a indiqué l'ENEA, et une nouvelle augmentation de 2% est attendue d'ici la fin de l'année. 

Xinhua/VNA/CVN

back to top