Les enquêtes sur les affaires de Viêt A et des vols de sauvetage s’achèveraient en janvier

Le ministère de la Sécurité publique s’efforce d’achever les enquêtes sur les affaires de Viêt A et des vols de rapatriement des ressortissants vietnamiens bloqués à l’étranger en raison du COVID, a fait savoir un responsable du ministère.

>> Discussion de la lutte contre la criminalité et les violations de la loi

>> Le leader du Parti demande de frapper plus fort la corruption

>> Poursuite en justice de sept accusés dans une affaire de corruption au ministère des AE

Le général de division Tô Ân Xô, chef de cabinet du ministère de la Sécurité publique lors de la conférence de presse du gouvernement, à Hanoï, le 3 janvier.
Photo : VNA/CVN

Le nombre de prévenus dans ces affaires pourrait augmenter dans les temps à venir, a déclaré le général de division Tô Ân Xô, chef de cabinet du ministère de la Sécurité publique lors d’une conférence de presse du gouvernement, mardi 3 janvier à Hanoï.

Il a déclaré que jusqu’à présent, 102 personnes ont été poursuivies dans le cadre du scandale de surfacturation des kits de test du COVID-19 chez Viêt A Technologies JSC, avec un total de 1,67 billion de dôngs (72,6 millions d'USD) confisqués, gelés ou volontairement restitués par les prévenus.

Entre-temps, 39 personnes ont été poursuivies pour leur implication dans l’affaire de corruption liée à des vols rapatriant des Vietnamiens à l’étranger pendant la pandémie de COVID-19.

VNA/CVN

back to top