Le Vietnam, un centre blockchain émergeant

Le Vietnam dispose de nombreux atouts en termes de ressources humaines, d’infrastructures et d’innovation de la blockchain. Il a tous les avantages pour faire une percée dans cette nouvelle technologie de stockage et de transmission d’informations sans autorité centrale.

>> Plus de 30 leaders mondiaux des plateformes blockchain participent à Buidl Vietnam 2022

>> Le Vietnam accueillera pour la première fois le Blockchain Summit 2022

>> Ouverture du Sommet de la Blockchain du Vietnam 2022

Le sommet de la blockchain du Vietnam 2022 a eu lieu en octobre dernier à Hanoï. Selon un rapport de Grand View Research, la taille du marché mondial de la technologie blockchain est évaluée à 5,92 milliards d’USD en 2021 et devrait connaître un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 85,9% entre 2022 et 2030. Au Vietnam, selon un rapport de Markets and Markets, le marché des équipements de blockchain devrait atteindre près de 2,5 milliards d’USD d’ici 2026, soit cinq fois plus qu’en 2021.

En 2021, l’économie numérique au Vietnam a atteint 21 milliards d’USD, en hausse de 31% sur un an, contribuant à plus de 5% de son PIB.
Photo : VNA/CVN

Le premier sommet de la blockchain du Vietnam 2022 a attiré un millier de délégués, dont près de 150 délégués internationaux des principales puissances mondiales de la technologie blockchain telles que : les Émirats arabes unis, Singapour, la Malaisie, les États-Unis et la République de Corée. L’événement est l’occasion de diffuser des informations de base sur la technologie blockchain à la communauté, de discuter en profondeur de questions techniques, d’applications et de développement technologique pour les activités commerciales, ou les besoins des personnes. Les intervenants partagent leurs expériences sur l’approche technologique de la blockchain des grandes entreprises technologiques, les nouvelles solutions, ou encore l’intégration de la blockchain dans les produits afin d’en apporter une nouvelle valeur pour les utilisateurs.

Économie numérique

Aucun doute que la blockchain ouvre de nouvelles applications dans l’économie mondiale. Le Vietnam est actuellement l’un des marchés potentiels avec plusieurs projets développés dans le pays, les plateformes et les solutions proposées qui ont attiré l’attention de nombreux investisseurs.

Lynn Hoang, directrice de Binance pour l’Asie du Sud-Est, a déclaré que la transformation et l’économie numériques figuraient parmi les principales priorités du gouvernement vietnamien. De la stratégie à l’action, le Vietnam montre sa détermination à saisir cette tendance générale mondiale. “En 2021, l’économie numérique de ce pays a atteint 21 milliards d’USD, en hausse de 31% en un an, contribuant à plus de 5% de son PIB. Elle devrait atteindre 57 milliards en 2025, se classant au deuxième rang en Asie du Sud-Est, soit un taux de croissance d’environ 29% par an”, a déclaré Lynn Hoang en citant des rapports sur l’économie numérique du Vietnam.

Dans le domaine du capital-risque, le Vietnam a également attiré un capital record de 1,4 milliard en 2021, contre 451 millions d’USD en 2020. Le nombre total de transactions a également augmenté de manière significative pour atteindre 165 en 2021, soit une hausse de 57% sur un an. Le rapport sur Global cryptocurrency acceptance index (Indice mondial d’acceptation des crypto-monnaies) 2022 publié récemment par Chainalysis montre que le Vietnam est en tête du classement pour deux années consécutives. Mais pour que les nouvelles technologies comme la blockchain continuent de contribuer davantage à l’économie, le Vietnam doit prendre des politiques appropriées, tirer les leçons des autres pays pour édifier un écosystème durable ayant une grande influence dans la région et se mondialiser fortement.

”Moment en or”

Des visiteurs expérimentent des produits de blockchainlors d’une expositionen marge du sommet de la blockchain du Vietnam 2022.  
Photo : VNA/CVN

La blockchain est le domaine technologique où le Vietnam pourrait égaler ou même surpasser de nombreux pays développés dans le monde. Il s’affirme comme un point lumineux dans le monde de la blockchain. Plusieurs entreprises vietnamiennes se sont affirmées sur le marché international. Auparavant, il était difficile pour les entreprises vietnamiennes de rivaliser avec d’autres entreprises technologiques dans le monde. Cet écart semble s’être réduit dans la blockchain, où le point de départ des pays n’est pas très différent. Si le Vietnam a du potentiel, il manque de ressources humaines. Un problème auquel le pays devra trouver une solution pour franchir les étapes les plus importantes dans son développement.

Les potentiels du pays pour l’exploitation de la blockchain et de l’intelligence artificielle (IA) sont énormes. Il s’agit d’un ”moment en or” pour promouvoir la recherche, le développement et l’application de la technologie blockchain au Vietnam, ont souligné les experts. Ces deux prochaines décennies, cette technologie devrait être la plus importante du monde technologique. Par ailleurs, le développement de la blockchain et de l’IA sera bientôt facilité au Vietnam, grâce à la tendance à la transformation numérique et à l’émergence du big data.

En effet, en seulement trois ans, le Vietnam a connu une transformation rapide, alimentée par l’amélioration de l’économie numérique, la citoyenneté numérique et les nouvelles habitudes d’achat. Le pays a même développé des robots contrôlés par l’IA dans le secteur de l’éducation. De plus, de nombreuses organisations ont commencé à développer et à appliquer l’IA dans divers domaines, notamment l’éducation, les télécommunications, la vente au détail, la santé, non seulement en prenant progressivement le contrôle du marché, mais en générant également d’énormes bénéfices.

Intelligence artificielle

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a promulgué la Stratégie nationale sur la recherche, le développement et l’application de l’IA à l’horizon 2030. L’objectif d’ici 2025 est de faire de l’IA un domaine technologique important du Vietnam ainsi que de le placer dans le top 5 des pays leaders d’Asie du Sud-Est et des 60 pays leaders au monde dans la recherche, le développement et l’application de l’IA.

D’ici 2030, le Vietnam deviendra un centre d’innovation parmi les quatre premiers pays d’Asie du Sud-Est et les 50 premiers du monde en termes de recherche, de développement et d’application de l’IA. En outre, le pays ambitionne de créer trois centres nationaux d’innovation sur l’IA, de construire une équipe de ressources humaines de haute qualité. En particulier, le gouvernement vise à déployer l’IA pour contribuer à la construction d’une société innovante, d’un gouvernement efficace, à la protection de la sécurité nationale, au maintien de l’ordre et de la sécurité sociale et à la promotion du développement économique durable grâce à l’application généralisée de l’IA dans l’administration et les services publics en ligne.

Thê Linh/CVN


back to top