Le Vietnam s’engagera plus dans le maintien de la paix de l’ONU

Le vice-ministre de la Défense, Hoàng Xuân Chiên, a déclaré vendredi 12 août à la coordinatrice résidente de l’ONU au Vietnam, Pauline Tamesis, que le Vietnam s’engagera plus profondément dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU.

>>Vietnam - ONU : signature d’un document-cadre stratégique de coopération pour le développement durable

>>Le ministre de la Police reçoit la coordinatrice résidente de l’ONU

Le vice-ministre de la Défense, Hoàng Xuân Chiên, recevant la coordinatrice résidente de l’ONU au Vietnam, Pauline Tamesis, à Hanoï, le 12 août.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam préconiser de participer plus profondément aux activités de maintien de la paix de l’ONU, envoyant ses forces à davantage de missions et dans divers types de déploiement, a-t-il fait savoir.

Le pays prévoit également d’envoyer des forces de police populaire aux côtés des forces de l’armée, a-t-il ajouté, invitant l’ONU à continuer de soutenir les engagements politiques et la détermination du Vietnam à participer aux activités de maintien de la paix de l’ONU.

Depuis 2014, après plus de 8 ans de participation officielle aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, l’Armée populaire du Vietnam a déployé avec succès plus de 500 officiers et soldats dans des missions de maintien de la paix et au siège de l’ONU.

Le Vietnam qui fête cette année le 45e anniversaire de son adhésion à l’ONU, est le premier pays d’Asie du Sud-Est à mener à bien trois cours de formation à l’exploitation d’équipements d’ingénierie lourde dans le cadre du programme de partenariat tripartite entre le Vietnam, l’ONU et le Japon.

Le Vietnam a toujours maintenu une proportion de femmes dans les missions de maintien de la paix supérieure à la moyenne des autres pays. Il s’oriente vers l’objectif que plus de 20% du personnel militaire envoyé seront des femmes à l’horizon 2025.

La coordinatrice résidente de l’ONU au Vietnam, Pauline Tamesis, a fait part de ses bonnes impressions de la terre et des hommes vietnamiens et hautement apprécié les efforts du Vietnam, en particulier le rôle de l’armée et de la police dans le soutien, la maîtrise et le contrôle de l’épidémie de COVID-19.

Pauline Tamesis a souligné au vice-ministre Hoàng Xuân Chiên que l’ONU va accompagner et soutenir le gouvernement et le peuple vietnamiens dans la reprise socio-économique après l’épidémie et assister le pays dans la réponse aux besoins de santé de sa population.

Elle a dit son honneur de signer le 11 août à Hanoï un document-cadre de stratégie de coopération pour le développement durable pour la période 2022-2026 entre le gouvernement vietnamien et des agences permanentes et non permanentes de l’ONU au Vietnam, qui guide leur coopération pour accélérer l’accomplissement des Objectifs de Développement durable (ODD).

VNA/CVN