Le Vietnam continue d'attirer des fonds d'investissements étrangers

Le Vietnam a l’opportunité d’accueillir un nouveau flux de capitaux de milliards d'USD.

>> Mise en chantier d’une usine du groupe danois LEGO à Binh Duong

>> Binh Duong, toujours un pôle d'attraction des IDE dans le Sud

>> IDE : le Vietnam demeure un point lumineux

Dans une usine de production de composants électroniques de la Compagnie par actions Sun Tech, basée dans la province de Bac Giang (Nord).
Photo : Danh Lam/VNA/CVN

En novembre, le groupe LEGO a commencé la construction d’une usine d'un milliard d'USD. Il s’agit du plus grand projet d’investissement d’une entreprise danoise au Vietnam. L’usine devrait créer 4.000 emplois lors de sa mise en service en 2024.

Niels B.Christiansen, Pdg du groupe LEGO, a déclaré que l’usine de Binh Duong (Sud) contribuera à renforcer la stratégie de développement à long terme de LEGO en Asie ainsi qu’à diversifier sa chaîne d’approvisionnement.

Julie Sandlau, un fabricant de bijoux danois, a signé un accord de coopération stratégique avec FPT Software pour conseiller et déployer une usine de bijoux intelligents au Vietnam. L’usine devrait être mise en service en 2023.

Selon Soren Roed Pedersen, directeur général de Julie Sandlau, sa société a une stratégie à long terme pour développer plusieurs domaines au Vietnam.

Truong Gia Binh, président de FPT Corporation, a déclaré que FPT est confiant d’aider Julie Sandlau à atteindre son objectif de transformation numérique et à étendre ses opérations sur les marchés du Vietnam et de l’Asie du Sud-Est.

Le Vietnam a également reçu des capitaux supplémentaires de grandes entreprises d’investissement direct étranger (IDE) déjà en activité sur son sol. Ainsi Samsung prévoit de débourser 1,2 milliard d'USD dans l’usine Samsung Electro-Mechanics Vietnam à Thai Nguyên (Nord). Son Centre de recherche et développement (R&D) à Hanoï devrait être achevé d’ici la fin de cette année.

De même, LG, Foxconn et Panasonic fabriquent non seulement et assemblent, mais mènent également des activités de recherche et développement (R&D) au Vietnam. Auparavant, Intel avait versé 475 millions d'USD supplémentaires dans son usine au Vietnam, portant l’investissement total après 16 ans d’exploitation à près de 1,5 milliard d'USD.

Dans une enquête menée par la société de recherche Cushman & Wakefield, plus de 200 hauts représentants de grandes sociétés d’investissement ont choisi le Vietnam comme destination d’investissement, ce qui classe le pays deuxième parmi les marchés émergents.

Selon le Financial Times, le Vietnam est en train de devenir un haut lieu en termes d’IDE et pour la première fois, le pays est entré dans le Top 20 des économies en termes d’attraction d’IDE dans le monde. Du fait de ses nombreux avantages, les investisseurs étrangers accordent une grande confiance au maillon du Vietnam dans la chaîne d’approvisionnement mondiale.

CPV/VNA/CVN

back to top