Le Vietnam attire davantage d'investissements verts

La mise en chantier, dans la province méridionale de Binh Duong, d’une usine neutre en carbone du groupe danois LEGO marque l'arrivée croissante des investissements directs étrangers "verts" au Vietnam.

>> Indonésie : les investissements verts espèrent créer 4,4 millions de nouveaux emplois

>> Vague d'investissements verts au Vietnam

>> Mise en chantier d’une usine du groupe danois LEGO à Binh Duong

Cérémonie de mise en chantier de l'usine LEGO à Binh Duong (Sud), le 3 novembre.
Photo : VNA/CVN

Couvrant 44 ha, l'usine LEGO est implantée dans le parc industriel VSIP III. Il s'agit de la sixième usine LEGO dans le monde et de sa deuxième en Asie. Une fois opérationnelle, en 2024, elle devrait créer 4.000 emplois dans les 15 années à venir.

Selon Niels B. Christiansen, directeur général du groupe LEGO, il s'agit de la première usine LEGO neutre en carbone. En plus des panneaux photovoltaïques sur le toit, l'usine dispose d'un parc solaire construit sur un terrain voisin, répondant à sa demande énergétique annuelle totale. L'usine sera aux normes minimales de "LEED Or" (certification écologique pour les bâtiments).

Ce projet est une illustration claire du soutien des investisseurs au fort engagement du Vietnam pris lors de la COP26 d'atteindre "zéro émission nette" d'ici 2050.

Il y a quelques mois, Pandora, un autre grand nom danois, a également décidé d'investir dans un projet de 100 millions d'USD au Vietnam. Le projet devrait utiliser 100% d'énergie renouvelable et être aux normes LEED Or.

Récemment, DHL Express, le leader mondial du transport express international, a également inauguré un centre d'opérations au Vietnam, équipé d'une gamme de technologies permettant de réduire les émissions de carbone et d'optimiser son efficacité.

Une centaine d'entreprises danoises sont déjà présentes au Vietnam. Les deux pays partagent la même ambition de se développer vers un avenir plus vert, à zéro émission nette. Par conséquent, les entreprises danoises viennent ici pour soutenir le Vietnam dans ses efforts de bâtir un avenir plus vert, a déclaré le prince héritier Frederik du Danemark lors d'un forum sur la coopération dans le développement énergétique Vietnam - Danemark, tenu le 1er novembre 2022 à Hanoï.

Le Danemark et ses entreprises accompagneront toujours le Vietnam dans ses efforts vers "une société plus verte", a-t-il affirmé.

Outre les entreprises danoises, d'autres investisseurs européens sont également très intéressés par des "projets verts". La Chambre de commerce européenne au Vietnam (EuroCham) est sur le point de mettre en œuvre un programme de promotion de l’investissement, selon lequel 300 entreprises européennes en activité dans l'économie verte devraient arriver au Vietnam pour y sonder les opportunités d'investissement, a fait savoir Alain Cany, président d'EuroCham.

"Avec sa politique d'encouragement à la croissance durable, le Vietnam pourrait pousser d’autres pays de la région à faire de même", a-t-il estimé.

Ces derniers temps, les flux d'IDE au Vietnam se sont nettement améliorés en termes de qualité. De nombreux investisseurs dans les hautes technologies, l'électronique, les énergies renouvelables... ont choisi le Vietnam, permettant à l'économie vietnamienne d'avoir un impact favorable sur l'environnement.

VNA/CVN

back to top