Sud
Dông Nai est en tête dans l’attraction des investissements sud-coréens

La province de Dông Nai est la première localité au Sud en termes d’attraction des investissements sud-coréens. Les capitaux sud-coréens sont principalement versés dans la production de chaussures, les industries auxiliaires du textile-habillement, les produits électroniques...

>> Dông Nai attire 1,1 milliard d'USD d'IDE depuis le début de l’année

>> Les zones industrielles de Dông Nai attirent 46 projets 

Parc industriel de Biên Hoà 2, province de Dông Nai (Sud).
Photo : CafeF/CVN

De nombreux grands groupes sud-coréens comme Samsung, LG, Hyosung, Changshin, Taekwang, Hwaseung, CJ, Posco, Hansol Technics, Intops…, ont installé des usines de production à Dông Nai.

Selon le Service provincial du plan et de l'investissement, jusqu’en novembre, la République de Corée y compte 426 projets, cumulant un capital total de plus de 7,2 milliards d'USD. Les projets à capital sud-coréen à Dông Nai fonctionnent de manière assez stable et créent des emplois pour plus de 171.600 travailleurs.

Leurs capitaux sont principalement versés dans le secteur de la production de chaussures, les industries de soutien au textile-habillement, les machines et équipements, les produits électroniques...

Au cours des dix premiers mois de 2022, neuf projets d'entreprises sud-coréennes, d’un capital total enregistré de près de 187 millions d'USD, ont été autorisés dans des zones industrielles locales. Parallèlement, 26 projets en opération ont augmenté leur capital initial d'environ 118 millions d'USD.

Parmi les grands projets d'investissement sud-coréen figurent deux du groupe Hyosung (plus de 1,82 milliard d'USD). En outre, le groupe Posco investit 300 millions d'USD à Dông Nai; le groupe Changshin, plus de 255 millions ; et le groupe Hwaseung, 170 millions. Ces entreprises ont élargi leur production à plusieurs reprises dans cette localité.

À côté du secteur industriel, la province déroule le tapis rouge aux investisseurs dans les domaines du commerce, des services, de la logistique, des zones résidentielles, des logements sociaux et du tourisme.

Selon la directrice adjointe du Service provincial du plan et de l'investissement, Doàn Thi Ngoc Vân, Dông Nai accélère l'achèvement des documents de planification. Ces derniers seront rendus publics, notamment ceux concernant les zones importantes telles que les districts de Long Thành, de Nhon Trach, des villes de Long Khanh et de Biên Hoà.

Quant à la vice-présidente du Comité populaire provincial, Nguyên Thi Hoàng, elle a souligné que Dông Nai cherchait à améliorer son climat d'investissement et d’affaires afin de créer des conditions optimales aux entreprises et aux travailleurs.

La province souhaite que les entreprises sud-coréennes investissent dans des projets de haute technologie et de technologies propres sur son sol, a-t-elle indiqué, ajoutant que pour la période 2021-2025, Dông Nai visait à attirer de 5 à 6 milliards d'USD d’investissement direct étranger (IDE).

A l’heure actuelle, Dông Nai est en train d’aménager six nouvelles zones industrielles (ZI) et d’appeler les investisseurs sud-coréens à investir dans les infrastructures et les services de ces ZI. Parallèlement, six projets dans l’écotourisme appellent les capitaux étrangers.

VNA/CVN

back to top