15/11/2018 08:43
Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a annoncé mercredi 14 novembre sa démission au lendemain d'un accord entre Israël et le mouvement du Hamas sur un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, dénonçant le manque de fermeté du gouvernement contre le Hamas.
>>Le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël
>>Barrage de roquettes palestiniennes, frappes israéliennes à Gaza
>>Gaza: Israël rouvre les points de passage pour les personnes et marchandises

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, annonçant sa démission lors d'une conférence de presse, le 14 novembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Lors d'une conférence de presse, le chef de la Défense a dénoncé l'accord de trêve à long-terme conclu entre le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou et le Hamas comme une "capitulation devant le terrorisme".

Il a critiqué la décision du gouvernement de ne pas lancer une guerre totale à Gaza au lendemain de la conclusion de l'accord stipulant qu'Israël devrait cesser les frappes aériennes à Gaza pour mettre fin aux tirs de roquettes des groupes armés palestiniens.

Il a également exhorté le gouvernement à dissoudre le Parlement et à procéder aux élections le plus tôt possible. La démission de M. Lieberman prendra effet sous 48 heures.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Que vaut une visite guidée gratuite de Hanoï? Comment appréhender une ville avec une culture très différente lorsque l’on vient d’arriver? Hanoi Free Tour Guide vous donne la réponse.