Le Laos applique de nouvelles réglementations pour le contrôle du COVID

Le Laos a publié le 31 mars de nouvelles réglementations sur la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19 dans le contexte où le nombre quotidien de nouveaux cas dans ce pays reste élevé, principalement en raison de l'évolution du variant Omicron.

>>Le Laos commence le déploiement de la vaccination pour les 6-11 ans

>>Le Laos exhorte davantage de gens à se faire vacciner contre le COVID-19

À Vientiane, capitale du Laos.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

À l'occasion du Nouvel An Boun Pimay, le gouvernement laotien n'autorise l'organisation d'activités traditionnelles telles que le culte, le bain de Bouddha et l'attache des poignets qu'au sein de la famille. Il est absolument interdit de se rassembler dans les espaces restreints. De plus, maintenir la distance, porter un masque, se laver régulièrement les mains avec du savon ou de l'eau antibactérienne doivent être strictement respectés.

Pour les réunions, le gouvernement laotien exige que toutes les personnes participant soient vaccinées. Pour les rassemblements regroupant plus de 100 personnes, chacune doit avoir un résultat négatif au test rapide 24 heures avant d'y participer. Les salles de réunion doivent disposer d'un équipement de contrôle de la température corporelle. Les participants doivent porter des masques et maintenir toujours la distance pendant la réunion.

Les ministères et secteurs concernés doivent surveiller de près la vérification des cartes d'injection ou le scan du QR Code (identification du vaccin) via l'application LaoKYC.

Selon le ministère laotien de la Santé, ces 24 dernières heures, le pays a enregistré 2.665 nouveaux cas et 4 décès dus au COVID-19, portant le nombre total à 179.563 cas et 669 décès.

VNA/CVN

back to top