18/04/2021 16:02
Le changement climatique constitue un défi qui ne peut être abordé qu'à travers la coopération internationale, a indiqué un expert allemand à la suite d'un sommet virtuel Chine - France - Allemagne sur le climat, tenu vendredi 16 avril.
>>Climat : les États-Unis officiellement de retour dans l'Accord de Paris
>>Le non-respect de l'Accord de Paris pourrait coûter 600.000 milliards USD
>>À l'ONU, Greta Thunberg appelle sur le climat

La fonte de la calotte glaciaire du Groenland est allée si loin qu'elle est désormais irréversible, photo prise le 17 août 2019. 
Photo : AFP/VNA/CVN

"La communication mondiale constitue une base importante pour donner rapidement à toutes les nations un accès aux technologies et stratégies de protection du climat", déclare Hans-Josef Fell, fondateur de l'Energy Watch Group, un groupe de réflexion allemand spécialisé en sécurisation des approvisionnements énergétiques à long terme.

Les approvisionnements en énergie renouvelable ont été étudiés et se sont avérés techniquement réalisables et économiquement avantageux, affirme cet expert.

L'isolement conduit à "un ralentissement des activités de protection du climat", ce qui suscite "des conséquences catastrophiques dues aux effets du réchauffement climatique, tels que la destruction des habitats et des bases alimentaires", souligne-t-il.

La Chine a réaffirmé ses objectifs d'atteindre un pic d'émissions de dioxyde de carbone d'ici 2030 et de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2060. M. Fell s'est dit fermement convaincu que ces objectifs seront réalisés. Pour les atteindre, la Chine a activement créé des conditions avec, entre autres, le développement des énergies renouvelables, l'e-mobilité et la promotion d'un mode de vie écologique et à faible consommation de carbone.

En outre, l'Europe et la Chine devraient renforcer leur coopération en matières de marchés écologiques ainsi que de technologies environnementales, a-t-il fait remarquer.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.