20/10/2021 22:18
Le cours du pétrole ont encore pris de la hauteur mardi 19 octobre, soutenus par les spéculateurs qui ont fait fi des signes de ralentissement de l'économie un peu partout dans le monde.
>>Les cours du pétrole en léger repli
>>Les prix du pétrole en hausse

Une installation de production de pétrole dans la ville d'al-Buraqah, en Libye.
Photo : AFP/VNA/CVN

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI, variété américaine standard) pour livraison en novembre a enchaîné sa quatrième séance de hausse consécutive pour clôturer à son plus haut niveau depuis le 13 octobre 2014, il y a sept ans, à 82,96 dollars, en hausse de 0,63% ou 52 cents.

Quant au baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre, coté à Londres, il a gagné 0,88% ou 75 cents, pour terminer à 85,08 dollars. PIB décevant en Chine au troisième trimestre, production industrielle en baisse en septembre aux États-Unis, les deux premières économies mondiales ont perdu de l'élan au troisième trimestre, ce qui pourrait affecter le niveau de la demande d'énergie.

Les professionnels suivront mercredi 20 octobre la publication de l'état des stocks américains de brut, attendus en hausse pour la quatrième semaine consécutive. Jusqu'ici, cette augmentation continue dans un contexte de pénurie de l'offre n'a pas fait broncher le marché.
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.