17/05/2022 11:32
Le ministre canadien de l'Environnement et du Changement climatique Steven Guilbeault a lancé lundi 16 mai une consultation publique pour élaborer la première Stratégie nationale d'adaptation du pays.
>>L'Ouest américain brûle, pas de répit en vue
>>Nouvelle vague de chaleur aux États-Unis, mesures contre les incendies au Canada

Incendies à British Colombia, au Canada. Photo : AFP/VNA/CVN

M. Guilbeault a déclaré que l'adaptation climatique est un sujet qui préoccupe tous les niveaux de gouvernement et toutes les communautés au Canada, donnant le coup d'envoi d'une conférence virtuelle sur l'adaptation à laquelle participent plus d'un millier de participants, y compris les provinces, les territoires, les dirigeants des organisations autochtones nationales, ainsi que les experts en adaptation climatique, les représentants de l'industrie et les membres du public.

"Nous devons considérer l'action climatique en ce XXIe siècle comme une question à la fois d'attaque et de défense", a estimé le ministre.

"Alors que nous nous préparons de plus en plus aux nombreux impacts du changement climatique, nous avons l'impression de mener une guerre sur deux fronts". "Nous devons réduire la pollution causée par le carbone et nous devons nous préparer aux impacts du changement climatique", a-t-il déclaré.

La préparation au changement climatique comprend des mesures telles que la prévention de la construction de maisons sur les plaines d'inondation, l'augmentation de la couverture d'arbres dans les forêts urbaines pour réduire les effets des vagues de chaleur, et l'utilisation de données pour cartographier et gérer les risques d'incendies de forêt.

Le Bureau des assurances du Canada a indiqué que les intempéries ont causé 2,1 milliards de dollars canadiens (1,68 milliard d'USD) de dommages assurés en 2021. 
Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.