11/07/2020 16:11
Le calendrier 2020 de la F1 s'est étoffé de deux Grands Prix supplémentaires en Italie et en Russie, alors que se prépare son deuxième rendez-vous, le GP de Styrie, en Autriche, où Max Verstappen a dominé les essais libres vendredi 10 juillet.
>>F1 : Bottas premier vainqueur de 2020, sans public pour l'applaudir
>>F1 : Hamilton et Mercedes au rendez-vous des premiers essais libres en Autriche

Le Néerlandais Max Vestappen lors de la deuxième séance d'essais libres du GP de Styrie, en Autriche.
Photo : AFP/VNA/CVN

Avec les GP de Toscane le 13 septembre au Mugello, sur les terres de Ferrari, et de Russie le 27 à Sotchi, la saison a désormais dix dates. "D'autres seront annoncées dans les semaines à venir", promet le promoteur du championnat, Formula One.

L'objectif d'organiser entre 15 et 18 courses, contre 22 initialement, d'ici la clôture à Abou Dhabi mi-décembre est maintenu. "Nous avons de plus en plus confiance en notre projet de courir jusqu'à la fin de l'année", assure le PDG de la F1, Chase Carey.

En piste, sur le Red Bull Ring de Spielberg, Verstappen a devancé la Mercedes du Finlandais Valtteri Bottas et les deux Racing Point. Sa Red Bull a toutefois semblé compliquée à manoeuvrer, le Néerlandais et son équipier thaïlandais Alexander Albon multipliant les frayeurs.

"Mécontent" de sa voiture en essais libres 2, selon son écurie Mercedes, le Britannique Lewis Hamilton, en campagne pour égaler le record de sept titres mondiaux de Michael Schumacher, doit lui se contenter du sixième chrono.

Son compatriote Lando Norris (McLaren), auteur de son premier podium dimanche dernier 5 juillet, a écopé d'une pénalité de trois places sur la grille de départ pour un dépassement interdit sous drapeau jaune.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.