10/07/2020 17:47
Tenue en échec jeudi 9 juillet sur le terrain du Hellas Vérone (2-2) en clôture de la 31e journée, l'Inter Milan n'est pas parvenue à reprendre la troisième place du championnat d'Italie, abandonnée la veille à l'Atalanta Bergame.
>>Italie : l'Atalanta grimpe sur le podium
>>Italie : l'incroyable naufrage de la Juventus

L'attaquant de l'Inter, Romelu Lukaku, contre la Sampdoria, le 21 juin à Milan.
Photo : AFP/VNA/CVN

Battus à domicile par Bologne lors de la précédente journée, les Milanais traversent une période compliquée et se retrouvent donc en 4e position, loin des ambitions du début de saison.

Mais les positions en haut de classement restent resserrées.

En tête, la Juventus a creusé un petit écart, avec sept longueurs d'avance sur la Lazio Rome. Deux points derrière les Romains, on retrouve donc l'Atalanta (3e), qui a battu la Sampdoria Gênes mercredi 8 juillet, et, encore une longueur derrière, l'Inter (4e).

Et lors de la prochaine journée samedi 11 juillet, le duel entre la Juventus et l'Atalanta pourrait encore faire bouger les lignes.

Jeudi 9 juillet à Vérone, l'Inter a mal débuté et mal fini. Dès la 2e minute, Lazovic a ainsi ouvert le score pour le Hellas, auteur d'une bonne saison (9e).

Les Véronais ont ensuite tiré sur le poteau et eu de nombreuses occasions, sans réussir à marquer.

L'Inter n'a commencé à exister qu'à la demi-heure et a attendu la reprise pour égaliser, par Candreva après un tir sur le poteau de Lukaku (49e).

Sur une nouvelle action de Candreva, DiMarco a ensuite marqué contre son camp (2-1, 55e). Les Milanais semblaient alors en contrôle mais ils ont petit à petit cédé du terrain.

À la 86e minute, ils en ont été punis par le but du 2-2, signé Miguel Veloso.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Quang Ninh a son Le village de Po Hèn, dans la province de Quang Ninh, est orné de peintures murales. Il est aujourd’hui une destination prisée des voyageurs.