La RPDC teste deux missiles de croisière à longue portée

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a procédé mercredi 12 octobre à un tir d'essai de deux missiles de croisière stratégiques à longue portée sous la direction de son dirigeant suprême Kim Jong Un, a rapporté jeudi 13 octobre l'Agence de presse officielle KCNA.

>> La RPDC promulgue une loi sur la politique des forces nucléaires

>> La RPDC a tiré deux missiles balistiques vers ses eaux orientales, selon Séoul

Des images d'un tir de missile nord-coréen diffusées sur un écran de télévision dans une gare de Séoul, le 13 octobre en Corée du Sud.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'objectif était d'améliorer l'efficacité et la puissance de combat des missiles de croisière stratégiques à longue portée déployés dans les unités de l'Armée populaire coréenne pour le fonctionnement des armes nucléaires tactiques et de reconfirmer la fiabilité et la sécurité technique de l'ensemble du système d'application opérationnelle, selon KCNA.

Les missiles ont volé pendant 10.234 secondes avant d'atteindre leur cible à 2.000km de distance, a précisé l'agence.

Kim Jong Un, cité par KCNA, a souligné que les tirs de missiles étaient "la vérification pratique et la démonstration claire de la fiabilité absolue et de la capacité de combat de la force de dissuasion de notre État".

La RPDC "doit continuer à étendre la sphère opérationnelle des forces armées stratégiques nucléaires pour dissuader résolument toute crise militaire cruciale et toute crise de guerre à tout moment et prendre complètement l'initiative dans ce domaine", a poursuivi M. Kim.

Il a également souligné que la RPDC devait concentrer tous ses efforts sur "le développement continu et accéléré des forces armées de combat nucléaire du pays". 

XINHUA/VNA/CVN

back to top