Indonésie
Les exportations de prêt-à-porter atteindraient 14 milliards d’USD

L'industrie indonésienne du textile-habillement élargira ses marchés pour atteindre l'objectif d'exportation de 13 à 14 milliards d'USD cette année, selon le ministre de l'Industrie, Agus Gumiwang Kartasasmita.

>>Indonésie : croissance économique au 2e trimestre de 2022

>>L'économie indonésienne affiche une croissance plus élevée au deuxième trimestre

L'industrie textile de l'Indonésie utilise plusieurs technologies clés pour battre la concurrence mondiale.
Photo : ANTARA/VNA/CVN

L'industrie textile de l'Indonésie continue d'afficher de bonnes performances, principalement grâce à la croissance rapide des ventes via les plateformes de commerce électronique ainsi qu'à la sensibilisation des consommateurs au principe de durabilité, ce qui est conforme à l'engagement de réduire la consommation de carbone et d'eau dans le processus de production, a déclaré Agus Gumiwang Kartasasmita dans un communiqué.

Du côté des produits de base, le principe de durabilité est également encouragé par l'utilisation de matières premières respectueuses de l'environnement et l'application du principe d'économie circulaire, a ajouté le responsable.

"L'existence de Making Indonesia 4.0 encouragera la transformation de l'industrie textile pour la rendre plus compétitive et innover dans un effort pour être compétitif et répondre aux demandes du marché mondial", a déclaré le ministre cité par l'agence de presse Antara.

Pour accélérer la mise en œuvre de la quatrième révolution industrielle, l'industrie textile devrait utiliser plusieurs technologies clés pour battre la concurrence mondiale, notamment l'intelligence artificielle, les nouveaux tissus, l'Internet des objets, l'analyse rapide des données pour une adaptation rapide, le commerce mobile, la réalité virtuelle et augmentée (VR), les éditeurs de vecteurs en ligne, l’impression 3D, la technologie blockchain et les pratiques durables.

Le ministère de l'Industrie a lancé une étape stratégique sous la forme d'un programme de substitution des importations de 35% en 2022 pour encourager l'utilisation accrue des industries existantes, ainsi que pour stimuler les investissements en Indonésie. Elle exécute également un programme de restructuration des machines et de l'équipement dans les industries du raffinage et de l'impression des tissus.

Selon Agus Gumiwang Kartasasmita, il a été prouvé que cet effort a augmenté la capacité de production, la réalisation de la production et l'efficacité énergétique de 21,75%, 21,22% et 11,86% respectivement, ainsi que le volume des ventes, tant au niveau national qu'à l'exportation, de 6,65%.


VNA/CVN