02/02/2022 10:42
L’ambassadeur de Chine au Vietnam, Xiong Bo, a affirmé, lors d’une interview à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du Nouvel An lunaire du Tigre 2022, la volonté de son pays d’œuvrer avec le Vietnam pour renforcer leurs relations de partenariat de coopération stratégique intégrale.
>>Nguyên Phu Trong et Xi Jinping se souhaitent une Bonne Année du Tigre
>>Colloque scientifique sur l'idéologie et la politique étrangère du PCV et du PCC
>>La Chine, le plus grand marché d'importation du Vietnam en neuf mois

La ligne de métro Cat Linh - Hà Dông, un des grands ouvrages de coopération Vietnam - Chine.
Photo : VNA/CVN

La Chine est prête à travailler avec le Vietnam pour mettre en œuvre les orientations stratégiques de haut niveau, maintenir la tradition d’amitié entre les deux pays, approfondir davantage leur coopération stratégique intégrale, protéger les intérêts stratégiques communs et faire avancer fermement les liens bilatéraux, a-t-il déclaré l’ambassadeur de Chine au Vietnam, Xiong Bo.

Il a rappelé qu’en 2021, le Parti communiste du Vietnam a organisé avec succès son XIIIe Congrès national, élu les dirigeants du Parti et du gouvernement, fixé des objectifs stratégiques pour 2030 (célébration du centenaire de la fondation du Parti) et à l’horizon 2045 (célébration du centenaire de la fondation de la République démocratique du Vietnam - aujourd’hui République socialiste du Vietnam).

Face à la situation épidémique complexe, le Parti et le gouvernement ont mis en œuvre la devise de mettre le peuple au centre, réalisé simultanément la prévention et le contrôle du COVID-19 et le développement socio-économique, déployé rapidement la vaccination universelle, construit une solide ligne de défense immunitaire, mis en place en temps opportun des paquets de soutien au développement socio-économique et à la protection sociale, redoublé d’efforts pour maintenir la stabilité macroéconomique.

En 2021, la croissance du produit intérieur brut (PIB) vietnamien a atteint 2,58%, la balance commerciale a été excédentaire pour la sixième année consécutive et les investissements directs étrangers ont atteint environ 31 milliards de dollars, montrant la résilience et le potentiel de développement de l’économie vietnamienne.

Le Vietnam a poursuivi avec persévérance sa politique étrangère d’indépendance, d’autonomie, de diversification et de multilatéralisation des relations internationales, assumé avec succès son rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies et activement défendu la justice et le droit.

Le Vietnam a déployé la diplomatie vaccinale, la diplomatie économique et la diplomatie populaire par de nombreux canaux différents, s’employant à maintenir un environnement pacifique et stable pour le développement économique et social du pays, ainsi qu’à renforcer sa position sur la scène internationale.

En tant que voisin socialiste, la Chine se réjouit des réalisations positives que le Parti et l’État vietnamiens ont accomplies au cours de l’année écoulée, a déclaré l’ambassadeur, affirmant que la Chine continuera à soutenir le Vietnam pour qu’il suive la voie socialiste appropriée à la situation du pays.

Le diplomate a exprimé son espoir que, sous la direction du Parti et du gouvernement, le Vietnam va vaincre bientôt l’épidémie, assurer une croissance économique stable et avancer à pas ferme pour réaliser l’objectif de construire un pays socialiste développé.

Il a fait savoir qu’en 2021, sous les orientations stratégiques des plus hauts dirigeants du Parti communiste chinois et du Parti communiste du Vietnam, les relations sino-vietnamiennes ont maintenu une bonne dynamique de développement et réalisé des progrès substantiels à plusieurs égards.

Lors de deux entretetiens téléphoniques, les secrétaires généraux Xi Jinping et Nguyên Phu Trong ont défini conjointement la direction de la consolidation et de l’approfondissement des relations entre les deux pays dans la nouvelle période, a-t-il indiqué.

Un représentant du ministère vietnamien de la Défense (droite) reçoit des dons de vaccins anti-COVID-19 offerts par la Chine.
Photo : VNA/CVN

L’ambassadeur Xiong Bo a rappelé les fruits de la coopération bilatérale dans plusieurs domaines, allant de la lutte contre le COVID-19 avec la livraison de 5,2 millions de doses de vaccin au Vietnam sous forme d’aide à la coopération en matière de commerce et d’investissement, en passant par la mise en service de la ligne de métro Cat Linh-Hà Dông.

Selon les statistiques chinoises, en 2021, le commerce bilatéral a dépassé les 230 milliards de dollars, en hausse de 19%. La Chine est le plus grand partenaire commercial du Vietnam et son deuxième marché à l’export. Le Vietnam est le sixième partenaire commercial de la Chine. Selon les statistiques vietnamiennes, la Chine est actuellement le troisième investisseur étranger du Vietnam.

La Chine et le Vietnam ont renforcé leur coordination sur les questions multilatérales, persistent à mettre en œuvre un véritable multilatéralisme et maintiennent fermement la position selon laquelle les principes fondamentaux de la Charte des Nations unies sont le fondement essentiel des relations internationales, a-t-il fait valoir.

Les deux pays poussent activement la Chine et l’ASEAN à construire un partenariat stratégique global, à veiller à ce que le partenariat économique global régional (RCEP) entre en vigueur dans les délais prévus, apportant de nouveaux avantages à la reprise économique régionale, a-t-il ajouté.

La Chine est prête à soutenir le Vietnam dans pour relancer et développer son économie après le COVID-19 et à travailler avec le Vietnam pour bien exploiter les avantages de la connectivité terrestre et maritime, perfectionner le cadre de la coopération mutuellement bénéfique et assurer la fluidité des chaînes de production et d’approvisionnement, a-t-il conclu. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.