28/11/2021 14:30
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) a annoncé tôt samedi matin 27 novembre le report de sa 12e Conférence ministérielle (MC12) en raison de l'afflux d'un nouveau variant du COVID-19 dans divers pays.
>>Les marchés mondiaux chahutés par un nouveau variant du COVID-19
>>Nouveau variant COVID : les marchés boursiers européens plongent à l'ouverture

Prélever l'échantillon du test de dépistage pour un habitant en Italie.
Photo : AFP/VNA/CVN

La propagation d'une souche particulièrement transmissible du coronavirus a conduit plusieurs gouvernements à imposer des restrictions de voyage qui auraient empêché de nombreux ministres d'atteindre Genève, a indiqué l'organisation.

Le MC12 devait avoir lieu du 30 novembre au 3 décembre à Genève, en Suisse. Aucune date n'a été fixée pour la reprogrammation de cette conférence ministérielle. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé vendredi 26 novembre le variant B.1.1.529 du SRAS-CoV-2, qui a été signalé pour la première fois en Afrique du Sud, comme un "variant préoccupant", et a demandé aux pays de renforcer les efforts de surveillance et de séquençage.

"Compte tenu de ces développements malheureux et de l'incertitude qu'ils provoquent, nous ne voyons pas d'autre alternative que de proposer de reporter la Conférence ministérielle et de la reconvoquer dès que possible lorsque les conditions le permettront", a déclaré le président du Conseil général de l'OMC, Dacio Castillo.

La directrice générale de l'OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, a indiqué que les restrictions de voyage ainsi que des inquiétudes suscitées par le nouveau variant du COVID-19 signifiaient que de nombreux ministres et délégués de haut niveau n'auraient pas pu participer aux négociations en face à face lors de la conférence, ce qui rendrait impossible la participation sur un pied d'égalité.

Elle a ajouté que de nombreuses délégations ont longtemps réitéré que la réunion n'offrait pratiquement pas le type d'interaction nécessaire à la tenue de négociations complexes sur des questions politiquement sensibles.

"Ce n'a pas été une recommandation facile à faire... Mais en tant que Directrice générale, ma priorité est la santé et la sécurité de tous les participants au MC 12 - ministres, délégués et société civile. Il vaut mieux pécher par excès de prudence", a-t-elle déclaré, notant que le report continuerait à maintenir l'OMC en conformité avec la réglementation suisse.

La dernière annonce de l'OMC marque le deuxième report de sa 12e Conférence ministérielle forcé par la pandémie. La conférence devait initialement avoir lieu en juin 2020 à Nur-Sultan, au Kazakhstan. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.