17/08/2019 21:05
Kim Jong Un, le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a une nouvelle fois supervisé le tir d'essai d'une nouvelle arme vendredi matin 16 août, a rapporté samedi 17 août l'agence de presse officielle Korean Central News Agency (KCNA). 
>>La RPDC tire deux projectiles non identifiés 
>>RPDC: Kim Jong Un assiste à la démonstration de tir du nouveau type de missiles tactiques téléguidés
>>Kim Jong Un supervise le tir d'essai d'un nouveau système de fusée

Le dirigeant suprême de la République populaire démocratique de Corée, Kim Jong-Un (2e à gauche), supervise l'essai d'une nouvelle arme.

Photo: AFP/VNA/CVN

Le rapport précise que les scientifiques travaillant pour la défense nationale, qui ont reçu les éloges de M. Kim pour avoir développé ce nouveau système d'armement "dans un laps de temps très réduit", ont démontré "de parfaits résultats" avec ce tir d'essai et ont contribué à renforcer la confiance dans cette nouvelle arme, sans donner davantage de détails quant à ses caractéristiques.

Le dirigeant suprême a insisté sur la nécessité de concentrer les efforts de l'État sur le devoir sacré d'édification de la défense nationale, et d'y apporter un soutien sans réserve "de façon à pouvoir garantir la souveraineté et la sécurité de la RPDC, ainsi qu'un avenir radieux pour son peuple", toujours selon KCNA.

Il a aussi dit que le plan pour la défense nationale du Parti des travailleurs de Corée, actuellement au pouvoir, inclut la détention "d'une force de frappe si puissante qu'elle dissuaderait toute tentative de provocation".

La RPDC avait lancé vendredi 16 août deux projectiles depuis la côte est du pays qui avaient fini par s'abîmer en mer à l'issue de leur vol, selon l'armée sud-coréenne. Il s'agissait du sixième lancement de ce type au cours des dernières semaines, à la suite des exercices militaires conjoints entre la République de Corée et les États-Unis qui ont débuté le 5 août. 

Ces récents tirs d'essai ont lieu alors que Washington et Pyongyang envisagent de reprendre leurs pourparlers, qui sont pour l'instant dans l'impasse.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune