22/07/2019 08:51
Le Parti libéral démocrate (PLD) de Shinzo Abe a remporté la majoré au Sénat du Japon après les élections de dimanche 21 juillet, ont rapporté les médias locaux.
Shinzo Abe au siège du Parti libéral démocrate le 21 juillet.
Photo: Kyodo/VNA/CVN

Selon les estimations de la chaîne publique NHK, le Parti de Shinzo Abe devrait remporter entre 55 et 63 sièges à lui seul sur les 124 en jeu correspondant à la moitié de la Chambre haute. Ainsi, le Premier ministre M. Abe va pouvoir pousser son ambition de réformer la Constitution qui n'a jamais été amendée depuis sa mise en vigueur en 1947.

Le PLD pourrait atteindre la majorité des deux tiers nécessaire pour réviser la Constitution, avec la combinaison des sièges des autres partis favorables à cette réforme avec ceux déjà contrôlés dans la moitié non remise en jeu.

Le débat, qui divise, pourra s'ouvrir franchement après cette étape des sénatoriales, espère M. Abe qui veut modifier plusieurs aspects de la Constitution, notamment y inscrire l'existence de forces armées nationales. M. Abe va, en théorie, pouvoir rester dans son fauteuil de Premier ministre jusqu'à la fin de son troisième mandat de trois ans comme président du PLD en 2021.

Il deviendra en novembre prochain, le chef de gouvernement japonais à la plus grande longévité, dépassant le record de Taro Katsura, en poste à trois reprises entre 1901 et 1913.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.