Irak : 36 morts dans un incendie dans un hôpital traitant des patients atteints de COVID-19

Au moins 36 personnes ont perdu la vie lundi 12 juillet lorsqu'un énorme incendie s'est déclaré dans un hôpital traitant des patients atteints de nouveau coronavirus, situé dans la province irakienne de Dhi Qar (Sud), a rapporté l'Agence de presse officielle Iraqi News Agency.

>>En Irak, plus de 50 degrés et pas un watt d'électricité

>>Irak : cinq policiers tués dans une explosion à Kirkouk

La scène d'un incendie à l'hôpital Al-Hussein de la ville de Nassiriya, dans la province de Dhi Qar (Sud), tôt le matin du 13 juillet.
Photo : CNN/VNA/CVN

Lundi soir 12 juillet, un incendie massif a ravagé le centre de quarantaine pour les patients atteints de COVID-19 de l'hôpital al-Hussein dans la capitale provinciale de Nassiriya, à quelque 375 km au sud de Bagdad, a précisé l'Agence de presse officielle Iraqi News Agency (INA).

Les flammes se sont propagées dans une partie du Centre de quarantaine, et les pompiers se sont efforcés d'évacuer les patients et d'éteindre le feu, a-t-elle indiqué.

Le porte-parole du département de la santé de la province de Dhi Qar, Ammar al-Zamily, a déclaré à l'INA que l'incendie dudit centre était sous contrôle et a confirmé le bilan de 36 morts.

Il a ajouté que le département avait décrété l'état d'urgence dans la province, après la catastrophe.


Xinhua/VNA/CVN

back to top