13/07/2021 09:10
Près de 80 personnes sont mortes foudroyées dans plusieurs États indiens, dont plusieurs faisant des selfies près d'un ancien fort du Rajasthan, ont annoncé lundi 12 juillet les autorités.
>>Inde : grâce aux évacuations, le cyclone n'a fait aucune victime selon les autorités
>>Inde : au moins 30 morts dans des pluies torrentielles et des inondations au Sud

Des membres de la Force de réponse face aux catastrophes naturelles mènent une opération de recherche près des tours de guet du Fort d'Amber, à l'extérieur de Jaipur, le 12 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des centaines de personnes meurent chaque année en Inde dans les tempêtes et les pluies diluviennes qui accompagnent l'arrivée de la mousson.

Parmi les 76 victimes, au moins 23 sont décédées dans l'État du Rajasthan (Nord-Ouest), dont une douzaine qui observaient dimanche 11 juillet le spectacle de l'orage au-dessus de la ville de Jaipur depuis des tours de guet près du célèbre Fort d'Amber -qui date du XIIe siècle-, a indiqué un responsable du département des catastrophes de l'État.

"Il s'est mis à pleuvoir alors que les gens se trouvaient déjà" dans le fort, a déclaré Saurabh Tiwari, un responsable de la police de Jaipur. "Ils se sont réfugiés dans les tours alors que la pluie s'intensifiait".

Il a précisé que jusqu'à 30 personnes se trouvaient sur les tours lorsque la foudre a frappé. "Certains des blessés étaient inconscients, d'autres se sont enfuis en courant", a déclaré M. Tiwari.

Les autorités ont indiqué à des médias locaux que certaines des victimes faisaient des selfies pendant la tempête.

Les équipes de secours vérifiaient si des victimes étaient tombées dans un profond fossé situé d'un côté des tours.

Des travailleurs tarversent une rue inondée après les fortes précipitations à Amritsar, en Inde, le 12 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

Chaque année, des dizaines de milliers de touristes visitent le fort d'Amber, une forteresse médiévale située au sommet d'une colline à l'extérieur de Jaipur, offrant une vue panoramique sur la ville.

Dans l'État voisin de l'Uttar Pradesh, le plus peuplé d'Inde, au moins 42 personnes ont péri du fait de la foudre samedi et dimanche, selon les autorités, qui n'ont pas donné plus de détails.

Onze autres personnes sont mortes dans l'État central du Madhya Pradesh au cours du week-end, a déclaré un responsable du centre de contrôle des catastrophes de l'État.

Deux d'entre elles, qui avaient emmené leurs chameaux et leurs moutons en pâture, s'abritaient sous un arbre lorsqu'elles ont été frappées par la foudre, a précisé le responsable.

Le Premier ministre Narendra Modi a déclaré que les familles des victimes se verraient offrir une indemnisation.

Près de 2.900 personnes ont été tuées par la foudre en Inde en 2019, selon les chiffres officielles les plus récents disponibles.

La grande mousson de juin à septembre est cruciale pour la vie et l'agriculture du sous-continent indien, mais cause chaque année d'importants dégâts et fait des centaines de morts dans cette région du monde qui héberge un cinquième de l'humanité.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.