Innovation pour développer durablement les pangasius

À l’heure actuelle, de nombreuses entreprises ont adopté les hautes technologies pour mieux développer l’élevage et la transformation destinée à l’exportation.

>> Pour un développement durable des élevages des pangasius

>> Les exportations de pangasius en 2022 devraient établir un record historique

Afin d’améliorer la compétitivité des produits à base de pangasius, chaque entreprise est obligée de renforcer ses investissements, de moderniser ses équipements ainsi que les technologies de l’élevage à la transformation et ce pour en améliorer le rendement et la qualité.

C’est ce qu’a recommandé Phùng Duc Tiên, vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural lors d’un colloque organisé récemment dans la province de Dông Thap (Sud), ayant pour thème "Appliquer les sciences et technologies pour améliorer la valeur des produits et renforcer l’enchaînement de pangasius dans la région du delta du Mékong". En effet, les conférenciers ont convenu qu’il serait primordial d’appliquer les sciences et technologies dernier cri pour mettre en valeur les produits à base de pangasius, pour répondre aux exigences du marché domestique comme international.

L’aquaculture bio porte ses fruits

À l’heure actuelle, de nombreuses entreprises ont adopté les hautes technologies pour mieux développer l’élevage et la transformation destinée à l’exportation. C’est le cas de la société par actions Vinh Hoàng, basée dans la province de Dông Thap.

Plus précisément, Vinh Hoàng a testé le procédé d'élevage de poissons avec un changement d'eau limité (IPRS, microbiologie environnementale) en donnant la priorité à l'utilisation de micro-organismes bénéfiques, contrôlant les micro-organismes nuisibles et limitant l'utilisation d'antibiotiques.

L’entreprise utilise des sous-produits après la transformation du pangasius pour produire du collagène et de l'huile de poisson. Elle applique la technologie moderne pour traiter le traitement des eaux usées et fabriquer des engrais.

Le pangasius vietnamien fait partie des produits les plus exportés à l’étranger.

Le groupe Viêt Uc (province d'An Giang) applique, quant à lui, la technologie pour sélectionner et élever les pangasius afin d'améliorer la qualité des exportations. Le groupe My Lan (province de Trà Vinh) a, pour sa part, appliqué la technologie de transformation numérique dans l'élevage de pangasius.

Selon Nguyên Quôc Toan, directeur du Département de la transformation des produits agricoles et du développement des marchés, le pays compte plus de 100 établissements de transformation du pangasius avec une capacité totale prévue de 1,5 million de tonnes de matières premières par an. Les installations sont dotées de machines, d'équipements et de technologies modernes, répondant aux exigences et aux normes du marché d'exportation. L'équipement et la technologie de production de sous-produits d'huile de poisson et de farine de pangasius sont relativement modernes et synchrones.

Améliorer la compétitivité

Le directeur du Service de l'agriculture et du développement rural de la province de Dông Thap, Nguyên Phuoc Thiên, a déclaré que les activités de recherche scientifique et de transfert de technologie dans le domaine du pangasius étaient fortement promus grâce à la participation des entreprises, créant la motivation et la connexion des réseaux de recherche et d'innovation dans le pangasius.

Selon Phùng Duc Tiên, vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural, le développement de l'industrie vietnamienne du pangasius présente aujourd'hui de nombreux facteurs favorables qui créent une forte compétitivité pour les produits à base de pangasius dans le contexte de la concurrence internationale.

Par conséquent, l'augmentation de l'innovation technologique est également une étape nécessaire pour renforcer la stabilité de l'industrie vietnamienne du pangasius, constituant un avantage durable en ce qui concerne la concurrence sur le marché intérieur comme sur le marché mondial.

Les investissements approfondis dans l’élevage et dans la transformation de pangasius recommandés par les autorités et les experts.

Le vice-ministre Phung Duc Tiên suggère que chaque entreprise augmente ses investissements et modernise son équipement technologique, de l’élevage à la transformation pour l'exportation, améliorant ainsi la productivité et la qualité des produits. Il demande aux entreprises de se lancer dans la transformation raffinée, l'innovation dans la technologie ainsi que la synchronisation et l'automatisation des lignes de traitement, afin d’en renforcer la productivité, tout en réduisant les coûts de production.

Texte et photos : Truong Giang/CVN 

back to top