01/12/2014 14:15
Le FC Barcelone, tombeur sur le fil de Valence (1-0) dimanche 30 novembre pour la 13e journée, conserve la deuxième place à deux points du Real Madrid et devant l'Atletico, dont le succès (2-0) sur La Corogne a été terni par la mort d'un homme dans des affrontements entre supporters.

>>Espagne : Messi buteur record en Liga, Ronaldo éclipsé

Bousculés tout au long de la rencontre, les Catalans ne doivent leur salut qu'à un but signé de l'international espagnol Sergio Busquets, au bout du temps additionnel (90+4). Avec cette victoire in extremis, Barcelone évite de se faire distancer par le Real Madrid, vainqueur (2-1) la veille à Malaga.

Les joueurs de Barcelone fêtent le but marqué par Sergio Busquets (d) face à Valence, le 30 novembre 2014 au stade Mestalla. Photo : AFP/VNA/CVN


Les Valenciens ont eux connu leur premier revers de la saison à domicile et pointent au cinquième rang, avec 24 points.

À Mestalla, le Barça a d'abord eu des difficultés à développer son jeu, obligeant son gardien Claudio Bravo à un premier arrêt précoce. Si les joueurs de Luis Enrique sont progressivement entrés dans le match, ni Luis Suarez, malgré plusieurs occasions, ni Neymar, souvent à la réception de longs ballons, ne sont parvenus à faire la différence.

Andre Gomes, à deux reprises avant la pause, et Rodrigo, en deuxième période, auraient pu donner l'avantage à Valence.

Mais c'est finalement Busquets qui a débloqué la situation en toute fin de match, sur une reprise de volée, après que le gardien valencien a repoussé une tête de Neymar à bout pourtant, sur un centre de Messi.

Hors des terrains, la journée a été marquée par les affrontements violents entre supporters de l'Atletico et de La Corogne, qui ont causé la mort de l'un d'entre eux. La victime, un homme de 43 ans, est tombée dans le fleuve après avoir été grièvement blessée dans des bagarres avant le coup d'envoi de la rencontre. Une dizaine de personnes ont également été blessées, selon l'hôpital et la police.

La Ligue espagnole de football a expliqué dans un communiqué avoir essayé, en vain, de reporter le match à la dernière minute.

En soirée, un autre incident est venu s'ajouter : à Valence, Messi a été touché à la tête par une bouteille en plastique jetée depuis les tribunes alors que les Catalans fêtaient le but de la victoire.

Sur sa pelouse un peu plus tôt, l'Atletico avait remporté un succès précieux contre La Corogne. Les Colchoneros pointent désormais à quatre points de leur rival madrilène et maintiennent leur dynamique positive, après leur qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions mercredi 26 novembre.

Les hommes de Diego Simeone ont ouvert le score juste avant la mi-temps sur une tête de Saul Niguez, qui a repris un coup franc de Koke.

Arda Turan a doublé la marque à la 55e minute d'un tir dévié, en reprenant un corner mal dégagé par la fébrile défense adverse.

La Corogne, elle, n'a plus gagné depuis cinq journées et bascule dans la zone de relégation, au 18e rang, avec 10 points.

En fin d'après-midi, Séville a écrasé Grenade 5 à 1 avec un but du Français Kevin Gameiro et s'est installé à la quatrième place (26 pts), entre l'Atletico et Valence. Et Villarreal (6e) est allé s'imposer (2-0) chez la lanterne rouge, Cordoue.


AFP/VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.