23/11/2014 15:58
Lionel Messi, auteur d'un triplé avec le FC Barcelone contre Séville (5-1), est devenu samedi 22 novembre le meilleur buteur de l'histoire du Championnat d'Espagne (253 buts), éclipsant le doublé de son rival Cristiano Ronaldo lors de la victoire du Real Madrid à Eibar (4-0).

>>Espagne : le Barça sonné, le Real au sommet

Ces deux-là se rendent coup pour coup : alors que les votes pour le Ballon d'Or 2014 sont clos depuis vendredi, Messi et Ronaldo ont rappelé à la planète pourquoi ils sont à nouveau candidats au prestigieux trophée.

À Eibar, le Portugais a signé un doublé (43, 83 sur penalty) et délivré une passe décisive à James Rodriguez (23), permettant au Real Madrid, leader, de conserver son rythme infernal en tête du classement avec un total de 30 points à l'issue de la 12e journée.

Lionel Messi porté en triomphe par ses coéquipiers du Barça après son triplé et son record de buts en Liga battu, le 22 novembre au Camp Nou face au FC Séville.
Photo : AFP/VNA/CVN


C'est deux de plus que le Barça (2e) et quatre de mieux que l'Atletico Madrid (3e), qui a battu Malaga (3-1) grâce à Tiago (13), Antoine Griezmann (42) et Diego Godin (84).

Mais c'est à Barcelone que l'histoire s'est écrite samedi: après avoir égalé début novembre le record de buts en Ligue des champions de Raul (71 buts), Messi a cette fois dépassé le record de Telmo Zarra en Liga (251 buts), une marque vieille de près de 60 ans, en inscrivant ses 251e, 252e et 253e buts.

Messi porté en triomphe

Un coup franc magistral dans la lucarne (21), une glissade sur un centre de Neymar (72) et une frappe rasante depuis l'entrée de la surface (78) ont fait de lui le meilleur marqueur de l'histoire du Championnat d'Espagne.

Porté en triomphe par ses partenaires, l'Argentin a ensuite reçu l'ovation du Camp Nou avec la diffusion d'une vidéo d'hommage juste après le coup de sifflet final.

"C'est un record extraordinaire, énorme, historique et je suis ravi pour lui, il le mérite en tant que personne et que footballeur", a réagi le capitaine catalan Xavi au micro de Canal+ Espagne.

Voilà qui pourrait apaiser un peu les incompréhensions nées cette semaine des déclarations de Messi dans une interview au quotidien argentin Olé : "La Puce", tout en réaffirmant vouloir rester au Barça, a instillé le doute en ajoutant que "parfois, tout ne se passe pas comme on veut".

Dans cette soirée plutôt aboutie, le Barça n'a eu qu'une petite frayeur lorsque Jordi Alba a égalisé contre son camp (47). Mais Neymar a remis Barcelone devant d'une tête parfaite (49) et Luis Suarez, toujours en quête de son premier but barcelonais, s'est à nouveau contenté d'une passe décisive pour l'ancien Sévillan Ivan Rakitic (65).

AFP/VNA/CVN




Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.