03/12/2021 16:51
La province méridionale de Dông Thap compte 26 patrimoines culturels immatériels, dont trois patrimoines figurent dans la liste des patrimoines nationaux tels que : le tissage de nattes dans la commune de Dinh An, commune de Dinh Yên, district de Lâp Vo ; la construction navale dans la commune de Long Hâu, district de Lai Vung, et le chant de de Dông Thap.
>>Dông Thap : indicatif régional pour plus de 5.000 ha de manguiers 
>>À Đông Tháp, une sexagénaire apprend à nager aux enfants

Le village des fleurs ornementales de Sa Dec, à Dông Thap (Sud).

À cela s’ajoute le Don ca tai tu reconnu officiellement en 2013 par l'UNESCO en tant que patrimoine culturel immatériel représentatif de l'humanité. Les valeurs de ce patrimoine seront préservées et promues de manière efficace au cours des prochaines décennies.

Nguyên Ngoc Thuong, directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, a informé que Dông Thap a récemment préservé avec des films documentaires 8 patrimoines dont : la fête traditionnelle de Go Thap, la fête traditionnelle du lieutenant-général supérieur Trân Van Nang, la fête traditionnelle de M. et Mme Dô Cong Tuong, le métier de construction navale dans la commune Long Hau (district de Lai Vung), le tissage de nattes à Dinh An, Dinh Yên (district de Lâp Vo), la fabrique des produits en bambou et rotin, la culture de fleurs ornementales Sa Dec, chant folklorique Dông Thap.

Afin de mettre en valeur le potentiel et les atouts et de promouvoir l'image de la province, le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme a mis en oeuvre  le projet sur la création d'images locales sous diverses formes tels que la visite du Musée provincial, les sites de reliques historiques et culturelles où des événements culturels et de festivals typiques de la province sont programmés (exposition d'images et de produits des villages de métiers). En outre, la sensibilisation, les rôles et les responsabilités de tous les niveaux, et de la communauté, en particulier des jeunes sur la préservation et la promotion de la valeur du patrimoine culturel immatériel est également mis au point.

Les mélodies de

Pour préserver le chant traditionnel  de Dông Thap, la province a collecté, recherché et restauré les mélodies de  de Dông Thap ; elle a organisé des formations ouvertes dans tous les quartiers, villes et villages de la province. Actuellement, Dông Thap compte plus de 300 personnes qui savent présenter les , donnant une nouvelle vie à l'ancien art de scène.

La province continue de mettre en œuvre le projet "Théâtre à l’école" intégré dans le mouvement "Écoles conviviales - élèves actifs" afin de diversifier les activités parascolaires afin d’introduire la passion sur la tradition artistique aux élèves et  étudiants.

Selon Doan Tan Buu, vice-président du Comité populaire de Dông Thap, pour préserver le don ca tai tu et le , au cours de la période 2021-2025, la province s'efforcera de créer des clubs dans une grande partie des communes, des quartiers et des cantons de la région.

Quant à la préservation et la promotion des valeurs patrimoniales de l'artisanat traditionnel pour la période 2021-2025, la province compte plus de 1.300 ménages participants, avec environ 2.870 artisans. Le chiffre d’affaires total des villages de métiers est de plus de 298 milliards de dôngs. Le revenu moyen est d'environ 2,25 millions de dôngs/personne/mois. En général, les collectifs des métiers traditionnels ont apporté des revenus stables aux populations rurales et contribué au développement socio-économique local.

Le village de tissage de nattes à Dông Thap (Sud).

Un des modèles incontournables est le développement des villages artisanaux associés aux activités touristiques par le biais de l’organisation de concours pour concevoir des souvenirs et des cadeaux touristiques issus de l'artisanat traditionnel.

Dông Thap organise la publication de livres, de photos pour présenter ses patrimoines provinciaux. Dans le même temps, la province applique des solutions de technologie dans la production, la conception des produits sur les plateformes de réseaux sociaux telles que Zalo, Facebook ou encore Youtube.

Texte et photos : Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam