Des universités d’Asie du Sud-Est, d’Europe discutent de la gouvernance de l’enseignement supérieur

Un séminaire sur la construction de stratégies communes de développement de l’enseignement supérieur s’est tenu jeudi 29 septembre à l’Université libre de Bruxelles (ULB) en Belgique, attirant des représentants de huit universités vietnamiennes et cambodgiennes et de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF).

>> Transformation numérique : aide de l’AUF aux universités

>> Feuille de route sur l’Espace 2025 de l’enseignement supérieur de l’ASEAN

>> Les ressources éducatives libres au service de l’enseignement supérieur

Université de Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Les participants ont discuté des compétences dans l’élaboration de plans stratégiques sur l’enseignement supérieur, la mise en œuvre des plans, la mise en place de systèmes d’évaluation de la qualité de l’enseignement et d’assistance aux enseignants, et les politiques de recherche et de capitalisation des résultats de la recherche, qui sont tous importants pour les universités d’Asie du Sud-Est, en particulier au Vietnam et au Cambodge, lors de la réforme de la gouvernance de l’enseignement supérieur.

Cet événement faisait partie du projet "Pilotage universitaire rénové dans le Sud-Est Asiatique" (PURSEA) financé par l’UE de 2020 à 2023 dans le cadre du programme Erasmus - Key Action 2 qui vise à améliorer la capacité des universités.

Les écoles vietnamiennes du projet PURSEA comprennent l’Université de Hanoï, l’Université d’architecture de Hanoï, l’Université des transports et des communications, l’Université des sciences et technologies de l’Université de Dà Nang, ainsi que l’Université des sciences sociales et humaines et l’Université d’économie et de droit de l’Université nationale du Vietnam - Hô Chi Minh-Ville.

Cinq universités et instituts de France, une université de Belgique et une autre d’Allemagne fournissent des experts et de l’expérience dans le cadre du projet.

Sandrine Canter, responsable de la division qualité de l’ULB, a déclaré que PURSEA est un projet ambitieux et important qui a vu des performances impressionnantes des universités vietnamiennes et cambodgiennes malgré la pandémie de COVID-19 au cours des deux dernières années.

Elle a également hautement apprécié les efforts et la capacité des partenaires vietnamiens à coordonner ce projet.

Avant ce séminaire, des représentants des établissements vietnamiens et cambodgiens avaient échangé leurs expériences dans ce domaine avec des responsables de l’Université de Lorraine à Nancy en France.

VNA/CVN

back to top