Phu Tho : la province construit 26 édifices en l’honneur de l’archipel de Truong Sa

Le district de Câm Khê (province de Phu Tho, Nord), a construit 26 ouvrages mettant à l’honneur la souveraineté de l’archipel de Truong Sa (Spratly) dans ses écoles primaires et collèges, insufflant ainsi un souffle patriotique à ses jeunes élèves. Ces monuments montrent aux jeunes que malgré la distance "Truong Sa n'est pas si loin".

>> Bac Giang accorde la priorité à la communication sur la souveraineté maritime

>> La souveraineté maritime du Vietnam promue auprès du public japonais

Des élèves devant un édifice en l'honneur de l'archipel de Truong Sa située dans leur école au district de Câm Khê. 
Photo : TN/CVN

En vous rendant au district de Câm Khê (province de Phu Tho), vous pouvez ainsi vous prendre en photo "check-in" aux côtés de ces édifices de Truong Sa, comme si vous y étiez. Câm Khê fait partie des localités disposant du plus grand nombre de ces monuments célébrant la souveraineté de ces îles. Ces ouvrages sont essentiellement installés dans les écoles primaires et collèges afin d'instruire aux élèves l'amour de la Patrie ainsi que l’hégémonie nationale de ces archipels.

Selon Dinh Xuân Quy, chef adjoint du Département chargé de la sensibilisation du public de la Section provinciale (relevant de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh - UJC), le modèle de "jalon de la souveraineté de l'archipel de Truong Sa" a été déployé par la Section provincial de l’UJC en coordination avec l’antenne de l’UJC du district de Câm Khê.

À l’entrée du collège Van Khuc par exemple, les visiteurs peuvent trouver un de ces fameux ouvrages au centre de la cour, accompagné du drapeau national flottant au vent. Il s’agit d’un jalon de souveraineté, indiquant clairement la latitude et la longitude de l’archipel. Devant le repère se trouve également une carte du pays. Tous ces éléments constituent l'ensemble de la souveraineté sacrée de la Patrie.

Le directeur de l’école Nguyên Xuân Thinh, fait également savoir que l'établissement compte actuellement 341 élèves répartis dans neuf classes.

Ces dernières années, les écoles portent une attention particulière à la sensibilisation des élèves aux problèmes concernant la mer et les archipels Truong Sa (Spratly) et Hoàng Sa (Paracel), non seulement à travers leur programme scolaire (géographie, histoire et littérature) mais également au travers d’activités extra-scolaires ou autres concours d’études, notamment. Par le biais de ces activités, les enseignants souhaitent ainsi susciter davantage d’intérêt pour la mer et les îles chez les élèves mais surtout à réveiller la fibre patriotique qui sommeille en chacun d’eux.

À l'école primaire de Sông Thao notamment, cette sensibilisation de la souveraineté maritime s’exécute sous diverses formes.

En plus de la construction d’un ces monuments d'une hauteur de 4,2 m, et d’un budget total de 137 millions de dôngs, l'école organise également des activités extra-scolaires avec la participation d'anciens soldats de Truong Sa afin d’informer et sensibiliser les jeunes sur l’importance de la protection de la souveraineté du Vietnam en mer mais aussi sur la vie des soldats sur les îles. Ces initiatives permettent aux enseignants, professeurs et élèves de mieux comprendre la souveraineté du Vietnam en mer mais aussi sur les lourds sacrifices des officiers et soldats qui protègent jour et nuit l’hégémonie de la Patrie.

Les autorités du district et des communes ont reçu un large soutien du public (fonctionnaires, enseignants, personnels et élèves des écoles) lorsque ce dernier a annoncé le projet de construction de ces édifices. Les cadres, autorités et habitants des communes et des bourgs ont également contribué à la mise en place de ce projet.

Le chef du Bureau de l'éducation et de la formation de Câm Khê, Bùi Ngoc Luân, a déclaré que l’éducation des élèves sur la souveraineté de la mer et des îles est nécessaire et significative. Elle permet aux élèves de prendre conscience de la souveraineté nationale sur les mers et ces îles ainsi que des sacrifices des générations précédentes dans le sauvegarde de celle-ci. L'enseignement sur les problèmes de la mer et des archipels nourrit également le patriotisme et élève le sens des responsabilités de toute la population en général et des jeunes en particulier.

Hoàng Lan/CVN