De nombreux signes positifs pour les exportations de riz en 2023

Les signes positifs des débouchés avec des prix élevés promettent de bons contrats et de bons profits pour les agriculteurs cette année.

>> Les exportations du riz vietnamien dépasseront l'objectif annuel

>> Exportation de riz 2022 : miracle en difficulté

Emballage du riz dans des sacs pour l'exportation. 
Photo : VNA/CVN

En 2022, les exportations de riz du Vietnam ont atteint près de 7,2 millions de tonnes pour une valeur de 3,49 milliards d'USD. Le riz vietnamien a accédé à des marchés exigeants comme le Japon, l'UE ... En particulier, les prix à l’export des riz parfumés ST24 et ST25 se sont élevés à plus de 1.000 USD la tonne, soit plus du double du prix à l'export du riz blanc ordinaire.

Selon le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, les entreprises ont commencé à cibler les marchés haut de gamme pour générer de plus grands profits. Les exportations de riz de haute qualité vers l'Europe ou le Japon montrent que les producteurs et exportateurs se concentrent désormais sur la qualité et la réponse aux exigences de chaque marché.

De nombreux grands exportateurs de riz tels que la Société par actions Trung An et le groupe Lôc Troi..., ont compris qu'il était nécessaire de développer une stratégie de marché à long terme et ont commencé à tisser des liens avec des agriculteurs et des coopératives pour assurer un approvisionnement stable et une qualité optimale des produits.

Le groupe Lôc Troi a été sélectionné pour exporter le premier lot de riz vers l'UE. Après, ses partenaires européens ont continué de lui passer de nouvelles commandes. En octobre 2022, il a reçu des commandes allant jusqu'à 400.000 tonnes pour le marché de l'UE en 2023. La Société par actions de l’agriculture à haute technologie Trung An, elle, a reçu des commandes jusqu'en avril 2023.

Moisson de riz à Dông Thap (Sud).
Photo : VNA/CVN

D'après l'Association alimentaire vietnamienne (VFA), en novembre 2022, le prix à l'exportation du riz vietnamien à 5% de brisure a dépassé celui de Thaïlande (440 dollars la tonne) pour s’établir à 447 dollars la tonne, soit le plus élevé au monde à ce moment-là. À l'heure actuelle, le prix du riz vietnamien à 5% de brisure demeure à un niveau élevé et devrait continuer à augmenter.

Selon les prévisions de la VFA, les exportations de riz continueront d'être favorables en 2023, car les prix du riz à court terme resteront élevés en raison des incertitudes économiques et politiques mondiales, entraînant une demande accrue de réserves alimentaires.

De nombreux grands pays importateurs de riz du Vietnam tels que la Chine, les Philippines, l'Afrique..., ont toujours une forte demande d'importations de riz vietnamien. Les Philippines - le plus grand débouché du riz vietnamien - montre des signes positifs, dont sa décision de maintenir la taxe à l'importation à 35%. A cela s'ajoute la réouverture de la Chine, 2e importateur de riz vietnamien.

Les signes positifs des débouchés avec des prix élevés promettent de bons contrats et de bons profits pour les agriculteurs.

VNA/CVN

back to top