Royaume-Uni
Course à Downing Street : Sunak qualifié, Johnson en embuscade

Rishi Sunak, ex-ministre des Finances britannique, est le premier à avoir dépassé vendredi soir 21 octobre le seuil des 100 parrainages requis afin de concourir pour prendre la tête du Parti conservateur après la démission de la Première ministre Liz Truss.

>> Liz Truss déjà sous pression pour sauver sa tête à Downing Street

>> Liz Truss jette l'éponge, les conservateurs de nouveau en quête d'un Premier ministre

Rishi Sunak, ex-ministre des Finances britannique, en juillet à Kent.
Photo : AFP/VNA/CVN

Au lendemain de la démission de la Première ministre, après seulement 44 jours au pouvoir, trois noms ont émergé pour cette campagne éclair au sein du parti de droite: l'actuelle ministre des Relations avec le Parlement Penny Mordaunt, Rishi Sunak, qui avait perdu début septembre face à Liz Truss, et l'ex-Premier ministre Boris Johnson.

Selon le site Guido Fawkes, qui suit de très près la course, Rishi Sunak avait vendredi soir 103 parrainages, devant Boris Johnson (68) et Penny Mordaunt (25). Ni M. Sunak ni M. Johnson n'ont pour l'heure confirmé leur candidature.

Ensuite, les députés devront soit se mettre d'accord sur deux noms que les 170.000 adhérents du parti devront départager par un vote en ligne d'ici au 28 octobre, soit sur le nom d'une seule personne qui entrerait alors immédiatement à Downing Street.

APS/VNA/CVN

back to top