pour garantir ses intérêts
" />
L'Iran cherche un accord nucléaire "logique" pour garantir ses intérêts

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a affirmé mardi 18 octobre que l'Iran cherchait un accord nucléaire "logique" qui garantirait les intérêts du pays.

>> Iran : les pourparlers nucléaires sont "sur la bonne voie"

>> L'Iran : enrichir de l'uranium avec la troisième cascade de nouvelles centrifugeuses

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.
Photo : AFP/VNA/CVN

M. Amir-Abdollahian a fait ces remarques lors d'une émission de la télévision d'État, faisant référence aux demandes de l'Iran pour parvenir à un consensus sur la relance de l'accord nucléaire de 2015, le Plan d'action global conjoint (JCPOA).

"Notre objectif dans les négociations est de parvenir à un accord bon et stable, et lorsque nous maintenons le JCPOA, nous devons avoir un niveau fiable de garanties", a-t-il noté.

Le chef de la diplomatie iranienne a également souligné que dans un accord potentiel, outre une définition claire des engagements, la levée des sanctions anti-iraniennes devrait être clairement indiquée.

L'Iran a signé le JCPOA avec les puissances mondiales en juillet 2015, acceptant de limiter son programme nucléaire en échange de la levée des sanctions imposées au pays. Cependant, en mai 2018, l'ancien président américain Donald Trump a retiré Washington de l'accord et a réimposé des sanctions unilatérales à Téhéran, incitant ce dernier à abandonner certains de ses engagements dans le cadre du pacte.

Xinhua/VNA/CVN

back to top