11/07/2020 15:00
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19, le 11 juillet dans le monde.
>>Le point sur la pandémie dans le monde

Une station mobile de dépistage du COVID-19 à Los Angeles, le 10 juillet.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'OMS enquête en Chine

Un épidémiologiste et un spécialiste de la santé animale de l'Organisation mondiale de la santé se rendent ce week-end en Chine pour une mission exploratoire visant à déterminer l'origine du nouveau coronavirus.

Dans une déclaration inhabituellement positive à l'égard de l'OMS, les États-Unis ont salué cette enquête comme "une étape nécessaire pour avoir une compréhension complète et transparente de la manière dont ce virus s'est répandu dans le monde".

Plus de 556.000 morts dans le monde

La pandémie a fait au moins 556.140 morts dans le monde, selon un bilan à partir de sources officielles vendredi 10 juillet à 19h00 GMT. Plus de 12.361.580 cas d'infection ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec 133.969 décès. Suivent le Brésil avec 70.398 morts, le Royaume-Uni (44.650), l'Italie (34.938) et le Mexique (33.526).

Kazakhstan : pas de nouveau virus mortel

Le Kazakhstan a démenti des affirmations de l'ambassade chinoise selon laquelle un nouveau virus, plus mortel que le Covid-19, se répand dans plusieurs régions de ce gigantesque pays d'Asie centrale.

Espèces sauvages et maladies infectieuses

La criminalité liée aux espèces sauvages et l'exploitation non durable de la nature augmentent le risque de transmission de maladies telles que le nouveau coronavirus, causées par des agents pathogènes se propageant de l'animal à l'homme, selon un rapport d'une agence onusienne.

Violences en Serbie

Des violences ont émaillé vendredi 10 juillet à Belgrade la quatrième soirée de manifestations contre la gestion de la pandémie par les autorités serbes, des manifestants jetant pierres, pétards et fumigènes vers les forces de l'ordre devant le parlement.

Ouverture des frontières

La Norvège va rouvrir mercredi 8 juillet ses frontières aux touristes de la plupart des pays européens où le niveau d'infection est jugé "satisfaisant", et dont fait partie la France.

La Grèce a quant à elle décidé, suite à l'augmentation des cas dans les Balkans voisins et à plusieurs cas "importés", de prendre des mesures "pour les ressortissants de pays voisins arrivant par la frontière terrestre".

La France rouvre ses stades

En France, les stades de football, privés de match officiel depuis mars, retrouvent du public ce week-end, avec des rencontres amicales, un maximum de 5.000 spectateurs et un protocole sanitaire strict.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Quang Ninh a son Le village de Po Hèn, dans la province de Quang Ninh, est orné de peintures murales. Il est aujourd’hui une destination prisée des voyageurs.