Construire une chaîne d'approvisionnement durable pour les exportations de riz

Les exportations vietnamiennes de riz devraient continuer d'augmenter ces prochains mois en raison de la demande croissante sur le marché mondial, notamment sur le marché européen, en Chine, au Bangladesh et en Iran.

>>Le Vietnam récolte un franc succès sur le marché du riz

>>Exportation du riz de Lôc Troi

Le riz du Vietnam est exporté dans de nombreux marchés étrangers.
Photo : VNA/CVN

L'Accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA) a ouvert des opportunités sans précédent pour le riz vietnamien. Grâce aux tarifs préférentiels, les exportations vers l’UE de riz parfumé et de riz de haute qualité ont connu des résultats positifs. Les quatre premiers mois de 2022, le Vietnam a expédié plus de 30.000 tonnes vers l’UE pour un chiffre d'affaires de 23 millions d'USD.

Selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural, les Philippines ont été le plus grand débouché du riz vietnamien au premier trimestre avec 42,6% des parts de marché. Les exportations vers ce marché ont atteint 672,142 milliers de tonnes pour 311,08 millions d'USD, en hausse en rythme annuel de 63,8% en volume et de 41,9% en valeur.

Outre les Philippines, le riz vietnamien a été également exporté vers d’autres marchés importants de l’ASEAN dont la Malaisie, Singapour, l’Indonésie, le Brunei.

Le président de l'Association des vivres du Vietnam (VFA), Nguyên Ngoc Nam a conseillé aux exportateurs vietnamiens de se concentrer sur le riz parfumé et le riz de haute qualité vers des marchés exigeants et l’édification de marques sur le marché international.

VNA/CVN