12/05/2022 22:26
Le Vietnam considère les États-Unis comme un partenaire important dans le domaine de l'agriculture, a déclaré le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, lors d'une séance de travail avec des représentants du département américain de l'Agriculture (USDA), mercredi 11 mai (heure locale) à Washington D.C.
>>Le Premier ministre vietnamien rencontre la secrétaire au Trésor des États-Unis
>>Le Premier ministre vietnamien rencontre le président pro tempore du Sénat américain
>>De bonnes perspectives pour les relations Vietnam - États-Unis

Séance de travail entre les délégations vietnamienne (gauche) et américaine, le 11 mai à Washington.
Photo : Trung Quân/CVN

Le ministre vietnamien Lê Minh Hoan a noté qu'au cours des 27 dernières années depuis la normalisation des relations entre le Vietnam et les États-Unis, le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural (MARD) et l'USDA avaient mené de nombreuses activités de coopération pratiques et efficaces.

Le gouvernement vietnamien a approuvé et mis en œuvre une stratégie de développement durable de l'agriculture et des zones rurales pour devenir un pays responsable de la sécurité alimentaire mondiale et de l'environnement.

Afin de mettre en œuvre les engagements du Vietnam à la COP26, le MARD a pris des mesures, notamment un projet de plantation d'un milliard d'arbres, et l'accélération des projets et programmes d'échange de crédits carbone des forêts, a-t-il noté, ajoutant que le secteur est en transition vers une agriculture verte.

Le Vietnam a également rejoint d'autres initiatives des États-Unis et d'autres pays et organisations internationales telles que la Mission d'innovation agricole pour le climat (AIM4C) et la Coalition pour la croissance durable de la productivité pour la sécurité alimentaire et la conservation des ressources (SPG), a-t-il ajouté.

Lê Minh Hoan a suggéré que la partie américaine continuait de fournir un soutien financier et technique au Vietnam par le biais d'activités spécifiques, permettant au Vietnam d'améliorer ses capacités et de mettre en œuvre avec succès des initiatives mondiales ainsi que la transition vers un secteur agricole vert, respectueux de l'environnement et à faible émission de carbone.

Le ministre vietnamien a remercié l'USDA pour avoir aidé le Vietnam lors des enquêtes sur une affaire antidumping sur le miel vietnamien au marché américain.

Notant que les deux parties travaillent ensemble pour mettre en œuvre un accord sur le contrôle de l'exploitation et du commerce illégaux du bois, il a demandé le soutien des États-Unis afin que le Vietnam puisse mieux réaliser les engagements pris dans l'accord.

Lê Minh Hoan a déclaré que les États-Unis étaient actuellement le plus grand exportateur de volaille vers le Vietnam, le deuxième pour le bœuf et le sixième pour le porc.

Des pamplemousses vietnamiens pourraient être expédiés prochainement vers le marché américain.
Photo : ST/CVN

Dans le même temps, le Vietnam a autorisé l'importation de 171 variétés de produits agricoles des États-Unis et s'efforce d'ouvrir son marché à davantage de fruits des États-Unis.

Le ministre vietnamien a proposé que les États-Unis accélèrent la finalisation des procédures d'ouverture de leur marché au pomelo vietnamien.

Coopération scientifique et technologique

Concernant la coopération scientifique et technologique, le ministre Lê Minh Hoan a remercié les États-Unis d'avoir aidé le Vietnam à contrôler le COVID-19 et à répondre au changement climatique. Il a espéré que les États-Unis continueront à se coordonner étroitement avec le Vietnam pour rechercher, tester et administrer des vaccins contre la grippe porcine africaine.

Pour sa part, le sous-secrétaire adjoint de l'USDA, Jason Hafemeiser, a affirmé que les États-Unis considéraient toujours le Vietnam comme l'un de leurs principaux partenaires dans l'agriculture, soulignant que les deux parties peuvent se compléter dans ce domaine.

Jason Hafemeiser a souligné que la coopération dans l'amélioration des capacités pour le développement durable et la réponse au changement climatique est la priorité absolue des États-Unis. Les États-Unis élaborent des plans pour la COP27 afin de continuer à promouvoir ces initiatives, a-t-il déclaré.

Les deux parties ont convenu d'ordonner aux agences de travailler ensemble pour rechercher des solutions pour accélérer l'ouverture du marché ainsi que pour renforcer la coopération sur la technologie, le développement durable et la réponse au changement climatique.

À cette occasion, le ministre vietnamien a invité les responsables de l'USDA à se rendre au Vietnam, exprimant son espoir que les peuples des deux pays bénéficieront davantage d'un partenariat de confiance et d’intérêt commun. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.